NOUVELLES
29/10/2017 16:36 EDT | Actualisé 29/10/2017 16:42 EDT

Louis-José Houde offre un numéro d'ouverture caustique à l'ADISQ

MONTRÉAL — Louis-José Houde a ouvert le 39e gala de l'ADISQ, dimanche soir, avec un ton caustique, se payant la tête des artistes présents dans la salle, et faisant référence aux allégations d'inconduite sexuelle contre l'animateur Éric Salvail.

Comme il le fait chaque année, l'humoriste a adapté son numéro d'ouverture à l'actualité; il brièvement mentionné l'affaire Éric Salvail, à la surprise du public.

«Quoi, ça va lui nuire?», a-t-il répliqué.

Avant l'arrivée de l'humoriste, plusieurs artistes de différents horizons se sont produits sur scène, dont Alaclair Ensemble, Charlotte Cardin et Daniel Bélanger, mariant différents styles de musique, dont le hip-hop et la pop.

Le gala est présenté en direct de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, à Montréal. Onze trophées sont remis pendant la soirée.

La jeune chanteuse Klô Pelgag part avec une longueur d'avance avec les trois prix qu'elle a récoltés au premier gala et au gala de l'industrie.

L'artiste excentrique d'origine gaspésienne a déjà mis la main sur deux prix au premier gala de l'ADISQ, plus tôt cette semaine, celui du meilleur album alternatif et celui du meilleur album du choix de la critique pour «L'étoile thoracique». Son réalisateur, Sylvain Deschamps, a également reçu le Félix du réalisateur de disque de l'année au gala de l'industrie.

Klô Pelgag, de son vrai nom Chloé Pelletier-Gagnon, est également en lice pour deux autres prix, dimanche soir, dont interprète féminine de l'année. En 2014, l'auteure-compositrice-interprète avait remporté le Félix de la révélation de l'année.

Parmi les autres qui devraient se démarquer dimanche soir, on retrouve Daniel Bélanger, qui pourrait rafler cinq prix au gala de dimanche soir. Il est notamment en nomination dans la catégorie auteur ou compositeur de l'année et dans celle du spectacle de l'année.

Sa chanson «Il y a tant à faire» pourrait aussi être sacrée chanson de l'année.

Le chanteur Patrice Michaud, avec son album «Almanach» suit de près avec quatre nominations, dont album pop de l'année et chanson de l'année, pour «Kamikaze».

Le chanteur Alex Nevsky est quant à lui en lice pour trois prix. Les Soeurs Boulay ont déjà remporté une de leurs trois nominations, celle du groupe de l'année.

Notons également les deux nominations des groupes Avec pas de casque et Alaclair Ensemble, qui se sont illustré au premier gala et au gala de l'industrie. 

----

Principales nominations du gala de l'ADISQ 2017:

— Interprète féminine de l'année :

- Valérie Carpentier

- Céline Dion

- Ariane Moffat

- Safia Nolin

- Klô Pelgag

— Interprète masculin de l'année :

- Daniel Bélanger

- Koriass

- Patrice Michaud

- Alex Nevsky

- Vincent Vallières

— Auteur ou compositeur de l'année :

- Alaclair Ensemble

- Daniel Bélanger

- Avec pas de casque

- Klô Pelgag

- Peter Peter

— Chanson de l'année :

- Il y a tant à faire, Daniel Bélanger (Daniel Bélanger)

- Tu ne sauras jamais, Ludovick Bourgeois (Geneviève Lapointe, Patrick Bourgeois)

- Les échardes, Charlotte Cardin (Charlotte Cardin)

- Encore un soir, Céline Dion (Jean-Jacques Goldman)

- Oiseau, Fred Fortin (Fred Fortin)

- Marine marchande, Les Cowboys Fringants (Jean-François Pauzé)

- Fais-moi un show de boucane, Les Sœurs Boulay (Stéphanie Boulay, Mélanie Boulay, Manuel Gasse)

- Kamikaze, Patrice Michaud (Patrice Michaud)

- Polaroid, Alex Nevsky (Alex Nevsky, Mathieu Laliberté)

- Tout me ramène à toi, Roch Voisine (Patxi Garat)