NOUVELLES
29/10/2017 10:03 EDT | Actualisé 29/10/2017 10:20 EDT

Le Pakistan renoue avec le cricket international sur son sol

Le Pakistan a accueilli dimanche son premier match international de cricket depuis plusieurs années, en recevant à Lahore une équipe sri-lankaise victime d'un attentat taliban il y a huit ans.

Des milliers de fans ont assisté dans les gradins du stade Kadhafi de Lahore à ce match opposant les deux pays, le premier sur le sol pakistanais depuis la journée fatale du 3 mars 2009, lorsqu'un commando de talibans pakistanais avait attaqué le bus transportant l'équipe sri-lankaise de cricket à Lahore.

L'attentat, qui avait coûté la vie à 8 personnes et en avait blessé 9 autres dont 7 Sri-Lankais, avait sonné le glas de quasiment toutes les compétitions internationales au Pakistan pendant des années. La plupart des matches de cricket impliquant le Pakistan se déroulaient depuis aux Emirats arabes unis.

Le Pakistan a remporté par 36 runs le match, pour la plus grande joie de ses supporteurs, battant ainsi 3 à 0 le Sri Lanka dans cette série de 3 matches dits Twenty20.

La compétition de dimanche, dont beaucoup espèrent qu'elle ouvrira la voie au retour d'autres équipes étrangères au Pakistan, avait été placée sous très haute sécurité, avec le déploiement de dizaines de milliers de membres des forces de l'ordre à Lahore.

"Nous sommes prêts à accueillir l'équipe du Sri Lanka", avait déclaré à la presse l'inspecteur général adjoint de la police de la province du Pendjab, Haider Ashraf, avant le coup d'envoi.

"Des consultants internationaux en sécurité et une délégation du Sri Lanka sont également présents. Il y a quatre niveaux de points de contrôle de sécurité pour entrer dans le stade et nous sommes confiants que le match se tiendra en toute sécurité", avait-il dit.

La ville de Lahore avait été décorée pour l'occasion de portraits des joueurs sri-lankais et de banderoles de bienvenue à leur intention.

"Ce match est un important signal au monde que le Pakistan est prêt pour du cricket de haut niveau", a estimé de son côté le patron de la Fédération pakistanaise de cricket, Najam Sethi.

Selon lui, le Pakistan accueillera en avril prochain un tournoi de six pays asiatiques émergents.

sh/ds/ahe/ces