NOUVELLES
29/10/2017 10:43 EDT | Actualisé 29/10/2017 13:22 EDT

Keenum, Forbath et les Vikings disposent des Browns 33-16 à Londres

LONDRES — Case Keenum a connu l'une de ses pires performances en carrière lors de sa première visite au stade Twickenham. Ça n'a pas été le cas dimanche.

Keenum a lancé deux passes de touché, Kai Forbath a effectué quatre placements et les Vikings du Minnesota ont aisément disposé des Browns de Cleveland 33-16 sur la pelouse du stade Twickenham, dans le dernier des quatre matchs de la NFL présentés au Royaume-Uni cette saison.

Adam Thielen a réussi cinq attrapés pour 98 verges de gains et un touché pour les Vikings (6-2), qui tiraient de l'arrière 13-12 à la mi-temps — c'était la première fois que les Browns, qui présentent un dossier de 0-8 pour une deuxième campagne consécutive, menaient à la mi-temps cette saison.

Keenum, le premier joueur à participer à deux rencontres à Twickenham, a fini la rencontre avec 27 passes en 43 tentatives pour 288 verges de gains. Kizer, entre-temps, fut 18-en-34 pour 179 verges de gains, et il n'a pas commis d'interception pour la première fois de la campagne. Il avait toutefois commis quatre interceptions lors d'un match contre les Rams de Los Angeles à Twickenham il y a un an.

«Nous avons simplement exécuté les jeux (en première demie), a commenté Keenum. Nous avons réussi quelques bons jeux lors des premiers et deuxièmes essais qui nous ont permis de poursuivre notre progression en deuxième demie et, de toute évidence, avons capitalisé avec nos troisièmes essais.»

Les Browns, privés de leur bloqueur à gauche Joe Thomas pour la première fois depuis 2006, ont frappé en premier. Ils ont pris les devants 6-0 sur leur deuxième jeu du match, mais leur botteur Zane Gonzalez a raté la transformation. Le retour d'interception du secondeur intérieur Joe Schobert au 37 des Vikings a mis la table pour un jeu de 11 verges à David Njoku, suivi d'une course de 26 verges jusque dans la zone payante d'Isaiah Crowell.

La course d'une verge du quart recrue DeShone Kizer, alors qu'il restait 40 secondes à la demie, a permis d'effacer le premier placement du match de Forbath ainsi qu'une passe de touché de 18 verges à Thielen, creusant l'écart à 13-9 en faveur des Browns.  

Forbath a conclu la première demie avec un placement de 34 verges qui réduisait l'écart à 13-12, puis il a donné les devants aux siens au troisième quart en profitant de l'échappé de Crowell pour effectuer un placement de 43 verges.

«Nous sommes rentrés au vestiaire à la mi-temps en avance, avec le rythme, et en sachant que nous allions commencer la deuxième demie avec le ballon, a d'abord dit Kizer. Nous avions les mêmes sensations que lorsque nous avions gagné quatre matchs préparatoires. Mais c'est un match de quatre quarts. Et lorsque tu retournes sur le terrain, tu dois t'attendre à ce que l'équipe qui tire de l'arrière fasse tout pour remonter, avec l'instinct du tueur... et malheureusement, en attaque, nous n'avons pas rempli notre tâche en deuxième demie.»

Même si le placement de 23 verges de Gonzalez a redonné temporairement les commandes 16-15 aux Browns, les Vikings ont répliqué avec 18 points sans riposte. Jerick McKinnon a franchi une verge pour atteindre la zone des buts — avant de réussir une transformation de deux points —, l'ailier rapproché Kyle Rudolph a capté une passe de touché de cinq verges et, avec 1:14 à écouler, Forbath a concrétisé sa dernière tentative de placement.

Crowell, qui a inscrit son premier touché de la saison, a amassé 64 verges de gains et mené l'attaque au sol des Browns, qui a totalisé 115 verges contre la défensive des Vikings — la quatrième meilleure au sol dans la NFL.