NOUVELLES
29/10/2017 10:12 EDT | Actualisé 29/10/2017 10:20 EDT

Angleterre/10e journée: Débuts réussis pour Puel avec Leicester, qui enfonce Everton

Leicester, et son nouvel entraîneur Claude Puel, ont infligé une quatrième défaite consécutive toutes compétitions confondues à Everton (2-0), dimanche lors de la 10e journée de Premier League.

Le technicien français, qui a pris les rênes de l'équipe championne d'Angleterre 2015-16 mercredi en remplacement de Craig Shakespeare, écarté mi-octobre, a soigné son arrivée par un succès important, qui replace les Foxes à la 11e place, et maintient Everton dans la zone rouge (18e).

Une victoire d'autant plus bienvenue qu'elle était presque exigée, contre des Toffees bien en peine depuis le début de saison, et qui venaient aussi de nommer un nouveau coach.

David Unsworth avait en effet pris mardi l'intérim sur le banc d'Everton après le limogeage de Ronald Koeman, victime du début de saison catastrophique des Toffees.

Mais l'Anglais n'a pas su redonner assez d'énergie à ses joueurs pour rivaliser avec Leicester au King Power Stadium.

Jamie Vardy, à la conclusion d'une contre-attaque éclair rondement menée par Demarai Gray et Riyad Mahrez (18e), puis le jeune Gray (21 ans), reprenant un centre de Christian Fuchs (29e), ont inscrit les buts des Foxes dès la première demi-heure.

Battu à Chelsea en Coupe de la Ligue mercredi (1-2), trois jours après la gifle reçue à domicile contre Arsenal (2-5), Everton ne décolle pas de ses huit points, et n'a toujours pas gagné depuis le 23 septembre.

De son côté, Leicester suit le chemin inverse: les Foxes n'ont plus perdu depuis cette même date.

Un peu plus tôt, le promu Brighton avait réussi à recoller au score contre Southampton malgré un premier but encaissé dès la 7e minute (1-1).

bur-ama/jcp