NOUVELLES
26/10/2017 11:19 EDT | Actualisé 26/10/2017 11:40 EDT

Venezuela: les élections municipales convoquées pour décembre

L'Assemblée constituante du Venezuela a approuvé jeudi un décret convoquant les élections municipales pour décembre, le gouvernement socialiste espérant poursuivre sur sa lancée après sa large victoire aux régionales du 15 octobre.

Légalement, ces élections étaient prévues pour décembre, mais le président Nicolas Maduro avait annoncé qu'elles seraient décalées au premier trimestre 2018. Dans son décret de jeudi, la Constituante - uniquement composée de partisans du chef de l'Etat - ne précise pas la date exacte du scrutin.

Selon un expert électoral, Eugenio Martinez, le chavisme (du nom du défunt Hugo Chavez, président de 1999 à 2013) veut prolonger l'élan des régionales du 15 octobre, quand il a raflé 18 gouverneurs du pays contre seulement cinq pour la coalition d'opposition de la Table pour l'unité démocratique (MUD).

"Il essaie aussi de profiter de la démobilisation de l'opposition", a expliqué M. Martinez à l'AFP.

La victoire du camp présidentiel - marquée par une forte abstention des opposants, qui ont dénoncé des irrégularités - a provoqué une crise au sein de la MUD, dont les divisions ont éclaté au grand jour quand quatre de ses cinq gouverneurs élus ont prêté serment devant la Constituante, que l'opposition ne reconnaît pas.

Le président Maduro avait posé comme condition aux gouverneurs de se soumettre à cette assemblée pour pouvoir exercer leurs fonctions.

Seul Juan Pablo Guanipa, vainqueur dans l'Etat de Zulia, a refusé de le faire: jeudi le conseil législatif a déclaré son poste vacant et, dans la foulée, a convoqué de nouvelles élections dans cet Etat pour décembre.

Actuellement, le parti socialiste au pouvoir détient 242 des 337 mairies du pays, l'opposition 76, le reste étant aux mains de groupes indépendants.

axm/ka/fjb