NOUVELLES
26/10/2017 07:10 EDT | Actualisé 26/10/2017 07:20 EDT

Petit bassin - De retour aux affaires, Cate Campbell reprend le record du 100 m

La sprinteuse Cate Campbell a signé un retour tonitruant au premier plan en reprenant possession du record du monde du 100 m en petit bassin (50.25), aux Championnats d'Australie, jeudi à Adélaïde.

Après des JO-2016 décevants (5e du 50 m et 6e du 100 m) alors qu'elle se présentait à Rio en tant que détentrice du record du monde du 100 m (52.06, désormais 51.71 par Sjöström), Campbell avait décidé de souffler et de faire l'impasse sur le grand rendez-vous de la saison 2017, les Championnats du monde en grand bassin à Budapest.

"Quand j'ai repris l'entraînement, je me suis dit un certain nombre de fois: +oh mon Dieu, ça va être long de revenir+, a reconnu la nageuse de 25 ans, sacrée championne du monde du 100 m en 2013. Mais le corps a de la mémoire, et couper une année est la meilleure décision que j'ai prise. Je reviens ressourcée."

En bouclant sa course en 50 sec 25, l'Australienne a amélioré de 33 centièmes la marque établie par Sarah Sjöström (50.58) mi-août à Eindhoven (Pays-Bas). La Suédoise l'avait dépossédée du chrono de référence quelques jours plus tôt à Moscou, dans la foulée des Mondiaux-2017.

"Je nageais à côté d'elle dans cette course, j'ai respiré et j'ai vu ses pieds, c'était un peu démoralisant", s'est souvenue Campbell. "Maintenant, je me sens un peu mieux à l'idée de nager de nouveau contre elle à l'avenir."

Quatre mois après avoir été opéré du coeur pour traiter une tachycardie, ce qui l'avait privé des Mondiaux dans la capitale hongroise, le champion olympique en titre du 100 m Kyle Chalmers (19 ans) s'est lui imposé sur la distance (47.72) côté messieurs.

es/cto