NOUVELLES
26/10/2017 03:36 EDT | Actualisé 26/10/2017 03:40 EDT

La Lituanie achète à la Norvège des missiles sol-air

Le ministre lituanien de la Défense a annoncé jeudi avoir signé un accord "historique" d'achat de systèmes de missiles anti-aériens norvégiens afin de combler un vide sur le flanc est de l'OTAN, zone d'inquiétude face à la Russie.

Les systèmes de défense aérienne de moyenne portée NASAMS développés par le Norvégien Kongsberg constitueront un premier bouclier de ce type dans les pays baltes et coûteront 110 millions d'euros.

"Ce n'est pas un secret que nous avons eu des lacunes dans la défense aérienne jusqu'à présent, c'est une nouvelle page dans ce domaine", a déclaré à le ministre, Raimundas Karoblis.

Selon lui, le système sera pleinement opérationnel d'ici trois ans.

"Ce nouveau système possède un élément très important de dissuasion, ce qui signifie qu'aucun agresseur ne pourra se sentir à l'aise", a déclaré encore M. Karoblis.

La Lituanie et ses voisins baltes, la Lettonie et l'Estonie, ont renforcé leur capacité de défense après l'annexion en 2014 de la Crimée par Moscou et le conflit dans l'Est de l'Ukraine.

L'année prochaine, les trois pays avec une population totale d'un peu plus de six millions de personnes devraient figurer parmi les huit membres de l'Otan à consacrer à leur défense 2% du PIB comme le demandent l'alliance et les Etats-Unis.

Selon les experts locaux, les forces baltes seraient incapables de résister à une attaque à grande échelle provoquée par les forces russes, mais leur capacité à résister jusqu'à ce que l'OTAN puisse lancer une réponse plus vaste est décisive.

Depuis le début de l'année, l'OTAN a déployé un millier de soldats dans chacun des trois Etats baltes et en Pologne. Les Etats-Unis ont dépêché temporairement une batterie de missiles Patriot le temps d'un exercice militaire en Lituanie.

Le Kremlin, quant à lui, nie toute ambition territoriale et accuse depuis longtemps Washington de raviver les tensions dans sa sphère d'influence historique.

vab/mas-bo/via/mct