NOUVELLES
26/10/2017 08:28 EDT | Actualisé 26/10/2017 08:40 EDT

La Grèce réclame deux vases antiques "volés" mis en vente à Londres

La Grèce cherche à récupérer deux vases antiques, vieux de 2.300 ans, qu'elle assure volés, récemment mis en vente à Londres, a annoncé jeudi le ministère de la Culture.

"Deux vases funéraires en marbre, fabriqués à l'ère classique par des ateliers de l'Attique (la région d'Athènes, ndlr) ont été récemment mis en vente à l'exposition d'art Frieze Masters" qui s'est tenue à Londres du 5 au 8 octobre, a déclaré le ministère dans un communiqué.

Le sort des vases à l'issue de cette vente n'est cependant pas très clair.

"Il s'agit d'un lécythe (vase à huile) représentant une procession funéraire et d'un loutrophore (vase à eau) à décor sculpté, datant du 4ème siècle avant notre ère", affirme le texte.

"Ces deux antiquités grecques sont déjà revendiquées par le ministère de la Culture, qui fera tous les efforts possibles pour les rapatrier par tous les moyens possibles", poursuit le communiqué.

Le ministère n'a pas précisé dans quelle partie de la Grèce les vases auraient été volés.

Selon la presse grecque et britannique, ils faisaient partie d'une collection de 5.000 antiquités pillées, saisies en 2015 dans la demeure suisse d'un marchand d'art italien, dans le cadre du démantèlement d'un trafic d'art entre la Suisse et l'Italie.

La collection, d'une valeur totale de 45 millions d'euros, avait été renvoyée en Italie.

La foire annuelle Frieze Masters présente des oeuvres d'art allant de l'antiquité à la fin du 20ème siècle.

jph/od/mct