NOUVELLES
26/10/2017 14:44 EDT | Actualisé 26/10/2017 23:27 EDT

Great-West Lifeco essuie des pertes majeures en raison de la saison des ouragans

WINNIPEG — La saison des ouragans continue de faire des dégâts, mais cette fois dans les états financiers des assureurs. La société de services financiers Great-West Lifeco a annoncé des pertes de 175 millions $ liées à la réassurance de catastrophe à la suite des ouragans Harvey, Irma et Maria.

Great-West Lifeco Inc. a fait l'annonce de ces pertes jeudi par communiqué. Les pertes s'élèvent à 175 millions $ après impôt, ou à 0,177 $ par action ordinaire. Celles-si sont liées à la réassurance, c'est-à-dire l'assurance des sociétés d'assurance, et s'expliquent par les nombreuses demandes de règlement à la suite des ouragans Harvey, Irma et Maria.

Le montant prévu des pertes sera inclus dans les résultats du troisième trimestre de 2017, qui seront dévoilés le 2 novembre.

Great-West Lifeco Inc., par l'intermédiaire de sa filiale Groupe de réassurance London Inc., offre une protection sur les dommages causés par les catastrophes aux sociétés de réassurance, un produit qui expose l'entreprise aux demandes de règlement après des catastrophes météorologiques.

Le montant final des pertes pourrait changer si de nouveaux renseignements sont portés à l'attention de l'entreprise.

Le président et chef de la direction de Great-West Lifeco, Paul Mahon, a souligné par communiqué que ses «pensées accompagnent les familles et les communautés touchées par ces catastrophes». Il a ajouté que «l'industrie de l'assurance joue un rôle essentiel pour le financement des activités de reconstruction» et que l'entreprise allait continuer de soutenir ses clients et partenaires.