NOUVELLES
26/10/2017 02:36 EDT | Actualisé 26/10/2017 02:40 EDT

Explosions meurtrières de feux d'artifice: des précédents fréquents

Les explosions meurtrières de feux d'artifice, comme celle qui a eu lieu jeudi dans une usine d'Indonésie, sont fréquentes: la plus grave des 20 dernières années se situait au Pérou en 2001, tandis que la Chine est souvent touchée.

Plus récemment au Mexique, une explosion spectaculaire avait fait 42 morts et 70 blessés le 20 décembre 2016 dans le plus grand marché de feux d'artifice du pays à Tultepec, au nord de Mexico.

- Les plus meurtriers dans le monde -

Au Pérou le 29 décembre 2001, un gigantesque incendie, provoqué par des pétards et des feux d'artifice, ravage un centre commercial dans le centre de Lima, faisant 447 morts et disparus et plus d'une centaine de blessés.

En Russie, en décembre 2009, du matériel pyrotechnique met le feu dans une boite de nuit à Perm (Oural, 1.200 km à l'est de Moscou): 156 morts.

En Inde, dans la nuit du 9 au 10 avril 2016, l'explosion d'un entrepôt de feux d'artifice déclenche un énorme incendie près d'un temple hindou de la ville côtière de Paravur (sud-ouest): 111 morts et plusieurs centaines de blessés.

Aux Etats-Unis, en février 2003, un incendie déclenché par des dispositifs pyrotechniques lors d'un concert rock, coûte la vie à près de 100 personnes dans une boîte de nuit de West Warwick (nord-est).

- La Chine victime de son succès -

La Chine est le plus grand producteur au monde et le premier consommateur de pétards et de feux d'artifice. Ceux-ci sont lancés lors de mariages, rencontres sportives, concerts et surtout pour le nouvel an, les explosions étant censées faire fuir les mauvais esprits. Les accidents y sont particulièrement fréquents dans les ateliers de fabrication en raison de normes de sécurité peu respectées.

Le 30 juin 2000, à Jiangmen, dans la province du Guangdong (sud), 75 personnes périssent ainsi et 160 sont blessées suite à des explosions dans une usine de fabrication de feux d'artifice.

Le 2 avril 2006 au moins 28 personnes sont tuées et dix autres portées disparues suite à deux explosions dans des usines d'explosifs et de feux d'artifice de la municipalité de Zhaoyuan, dans la province de Shandong (est).

- Les derniers cas en Indonésie -

Le 23 août 2002 au moins 12 personnes sont tuées et 16 autres blessées dans un autocar qui s'embrase après l'explosion de sacs de feux d'artifice à Cirebon (200 km au sud-est de Jakarta) dans l'île de Java.

Un mois plus tard, le 21 septembre, 12 personnes sont tuées et 14 blessées lors d'une explosion dans une usine de feux d'artifice dans la région de Tegal dans l'île de Java.

fm-jba/vdr/cr