NOUVELLES
24/10/2017 08:48 EDT | Actualisé 24/10/2017 09:00 EDT

Un chef américain, star de la télé, accusé de harcèlement sexuel

John Besh, un célèbre chef américain originaire de La Nouvelle-Orléans qui est apparu dans de nombreux programmes télévisés, a démissionné de son groupe lundi après des accusations de harcèlement sexuel.

M. Besh a reconnu avoir eu une relation extra-conjugale consentie mais a nié l'existence d'une culture du harcèlement dans son groupe, qui compte 1.200 salariés.

Plusieurs employées ont affirmé avoir été victimes de harcèlement de la part de leurs collègues masculins, sans pouvoir s'en plaindre à la direction.

Le chef s'est fait connaître après le passage de l'ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans en 2005, en devenant la vitrine culinaire de cette ville de Louisiane (sud) célèbre pour son patrimoine gastronomique.

Il est apparu dans plusieurs émissions de télévision culinaires, a cuisiné pour de hauts responsables politiques comme Joe Biden et est apparu avec l'ancienne Première dame Michelle Obama.

Sa démission intervient deux jours après la publication d'une enquête par un journal local, le Times-Picayune, où vingt-cinq femmes affirment avoir été harcelées sexuellement par des employés du Besh Restaurant Group, qui compte douze restaurants.

Beaucoup d'entre elles ont accusé leurs collègues et supérieurs hiérarchiques masculins de se livrer à des attouchements ou d'utiliser leur pouvoir pour les forcer à avoir des relations sexuelles.

Ces révélations sont publiées dans le sillage de l'affaire Harvey Weinstein qui secoue non seulement Hollywood mais la société américaine dans son ensemble et pousse de nombreuses femmes d'horizons divers à dénoncer ouvertement des pratiques jusqu'ici passées sous silence.

nov/jm/leo/elm