NOUVELLES
24/10/2017 06:59 EDT | Actualisé 24/10/2017 08:46 EDT

Rohingyas: le Myanmar et le Bangladesh s'entendent

NAYPYITAW,, Myanmar — Des représentants du Myanmar et du Bangladesh se sont entendus mardi pour mettre fin à l'exode des Rohingyas vers le Bangladesh et permettre le retour des réfugiés.

Les deux camps étaient réunis à Naypyitaw, la capitale birmane, pour discuter d'une crise qui a vu plus de 600 000 Rohingyas fuir vers le Bangladesh pour échapper à la violence dont ils sont victimes dans l'État du Rakhine, dans le nord du Myanmar.

Le Myanmar affirme avoir lancé des opérations de sécurité dans le Rakhine quand les forces birmanes ont été attaquées par des insurgés rohingyas. L'ONU décrit plutôt un cas classique de «nettoyage ethnique».

Le Bangladesh a promis de collaborer avec son voisin dans la lutte aux insurgés, aux militants et aux terroristes.