NOUVELLES
24/10/2017 03:10 EDT | Actualisé 24/10/2017 03:20 EDT

Israël interdit la vente d'options binaires après des fraudes

Le Parlement israélien a adopté une loi interdisant à des sociétés israéliennes de proposer des options binaires à des clients étrangers, à la suite de nombreuses arnaques dans le monde liées à ces produits financiers hautement spéculatifs.

La loi a été adoptée tard lundi par la Knesset alors que l'Etat hébreu a été soumis à des pressions internationales pour mettre fin à ces opérations à la suite de la multiplication dans le monde des plaintes d'épargnants disant avoir été escroqués.

L'option binaire est un moyen pour un investisseur de jouer en ligne sur la hausse ou sur la baisse du cours d'une devise, d'une matière première ou d'une action sur une période déterminée en général très courte, limitée parfois à quelques minutes.

Les autorités boursières israéliennes avaient déjà interdit la vente de ces options l'an dernier en Israël. Mais cette mesure ne concernait pas les clients résidant à l'étranger.

Israël s'était taillé la part du lion sur ce marché avec une myriade de sociétés qui se sont créées employant, selon les estimations des médias, 15.000 personnes et brassant des centaines de millions de dollars.

Ces options binaires ont connu un grand succès ces dernières années tout en donnant lieu à de nombreuses fraudes.

jjm/mjs/hj/iw