NOUVELLES
23/10/2017 23:41 EDT | Actualisé 24/10/2017 00:00 EDT

Crémation du roi de Thaïlande: têtes couronnées présentes et impact sur les touristes

A quoi ressemble le spectaculaire site de la crémation du roi de Thaïlande? Quels représentants des familles royales étrangères seront présents? Quel sera l'impact pour les touristes présents à Bangkok jeudi? Voici quelques détails pratiques:

- crématorium pour demi-dieu -

Au coeur du site de crémation, à Bangkok, se trouve un bûcher entouré de représentations de plus de 500 animaux et créatures de la mythologie hindouiste et bouddhiste.

Y sont aussi placées, au sommet, deux statues des chiens préférés du roi, eux aussi décédés.

L'ensemble, bâti depuis des mois par les meilleurs artisans du pays sur une grande esplanade près du palais, est censé représenter le mont Meru, centre de l'univers selon la tradition bouddhiste, dans ce pays où le roi jouit d'un statut de demi-dieu.

Ce cérémonial s'inscrit dans la lignée des crémations royaleset fournit l'occasion de réaffirmer la place centrale de la monarchie. Le coût de la cérémonie, pour laquelle 250.000 Thaïlandais sont attendus, est estimé à 90 millions de dollars (plus de 76 millions d'euros).

La dépouille du roi, conservée depuis plus d'un an au palais, se trouve dans un cercueil, près d'une urne royale à valeur symbolique. Les deux seront menés au bûcher et incinérés, permettant à l'âme du défunt de gagner l'au-delà, selon la tradition bouddhiste.

Après une longue procession jeudi, avec garde montée et chariots dorés, le bûcher sera symboliquement allumé par le nouveau roi, Maha Vajiralongkorn, fils du roi Bhumibol, à 22:00 locales (15:00 GMT).

-têtes couronnées-

Outre la famille royale de Thaïlande, des représentants de plusieurs familles royales du monde entier doivent faire le déplacement.

Le prince Andrew représentera la Couronne britannique. Le Japon sera représenté par le prince et la princesse Akishino. La reine Maxima des Pays-Bas sera aussi présente, ainsi que la reine Sofia d'Espagne et la reine Mathilde de Belgique.

Mis à part les photographes du palais, les médias n'auront pas accès au roi Maha Vajiralongkorn, comme le veut un protocole très strict entourant la royauté thaïlandaise, protégée par une loi de lèse-majesté très stricte.

Les journalistes accrédités se sont vus demander de raser leurs barbes et moustaches et de se couper les cheveux en signe de respect.

-Impact sur les touristes?-

Ce quartier historique de Bangkok, comptant de nombreux palais, musées et temples, est habituellement très fréquenté par les touristes.

La zone autour du site de la crémation est d'ores et déjà interdite aux personnes non munies d'une accréditation.

Le quartier sera peu à peu rendu à la circulation, après la fin des cérémonies, vendredi 27 octobre.

Il est de bon ton de s'habiller en noir, même hors de la zone.

bur-dth/pg