NOUVELLES
24/10/2017 16:35 EDT | Actualisé 24/10/2017 16:41 EDT

Canadien disparu au Pérou: les proches réclament la collaboration de T-Mobile

Les proches de Jesse Galganov, ce Canadien disparu qui pourrait avoir été enlevé au Pérou, exhortent l'entreprise T-Mobile à fournir de «l'information cruciale» pour l'enquête, qui permettrait notamment de localiser son téléphone cellulaire.

Une pétition en ligne avait été lancée dans les derniers jours pour faire pression sur plusieurs entreprises, dont Amazon et Apple, afin qu'elles collaborent à l'enquête des autorités péruviennes.

Un texte de la pétition mis à jour mardi indique qu'Amazon et Apple ont finalement accepté d'aider les autorités, mais T-Mobile refuserait toujours de fournir des données à la requête des policiers et de la mère de M. Galganov.

Les proches de M. Galganov accusent l'entreprise de «gaspiller du temps précieux».

Sa mère, la Montréalaise Alisa Clamen, a confié à «The Gazette» que les entreprises Apple et Amazon avaient offert des données de géolocalisation.

La pétition, qui avait recueilli près de 56 000 signatures en date de mardi soir, a été largement partagée sur les réseaux sociaux au Canada et aux États-Unis.

Jesse Galganov est parti pour un voyage de style sac à dos en Amérique du Sud et en Asie du Sud-Est le mois dernier. Sa mère n’a pas eu de ses nouvelles depuis le 28 septembre alors qu’il partait en randonnée au Pérou.

Inquiète, elle s'est envolée pour le Pérou dans l’espoir de retrouver son fils. Elle a même publié un avis de récompense de 10 000 $ US pour toute information qui mènerait à sa découverte.

Selon les autorités péruviennes, Jesse Galganov pourrait avoir été enlevé.

Le jeune homme aurait été vu pour la dernière fois dans une auberge pour randonneurs appelée Kame House, à Huaraz. Le propriétaire a changé sa version des faits pour dire à la police que le jeune homme n'avait jamais logé à cet endroit. Pourtant, un ami a reçu un message de Jesse Galganov sur Snapchat en provenance de cette auberge.

Les proches du jeune homme incitent toute personne qui détiendrait des informations à signaler le +51920468460.