NOUVELLES
23/10/2017 09:28 EDT | Actualisé 23/10/2017 09:40 EDT

Russie : un militaire abat quatre de ses camarades en Tchétchénie

Un militaire de la Garde nationale russe a abattu lundi quatre de ses camarades dans leur base en Tchétchénie avant d'être à son tour tué, a annoncé cette organisation notamment chargée de combattre le terrorisme.

L'auteur de cette tuerie, un lieutenant, a ouvert le feu vers 16H00 heure locale (13H00 GMT) dans une caserne près du village de Chelkovskaïa, dans le nord du Caucase, a précisé la Garde nationale citée par l'agence de presse russe Interfax.

Un groupe d'officiers a été dépêché sur place pour enquêter sur l'incident, a-t-elle ajouté.

La Garde nationale a été créée en 2016 sur ordre du président Vladimir Poutine et rassemble des unités principalement issues des forces du ministère de l'Intérieur qui ont pour mission non seulement de lutter contre le terrorisme mais aussi contre le crime organisé et de maintenir l'ordre.

Les incidents armés et les attaques visant les autorités et les forces de l'ordre sont fréquentes dans le Caucase russe, en proie à une rébellion islamiste larvée qui a prêté allégeance au groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Début octobre, l'EI avait revendiqué une attaque contre la police ayant fait deux morts au Daguestan, une petite république instable voisine de la Tchétchénie.

La Russie a été menacée à plusieurs reprises par l'EI et par la branche syrienne d'Al-Qaïda depuis le début de son intervention militaire en Syrie, le 30 septembre 2015.

pop/nm/bds