NOUVELLES
23/10/2017 08:50 EDT | Actualisé 23/10/2017 09:00 EDT

Les communistes russes veulent célébrer le centenaire de la Révolution

Le Parti communiste russe a annoncé lundi vouloir organiser des rassemblements pour le centenaire de la Révolution d'Octobre, dont les commémorations officielles promues par le Kremlin brillent par leur modestie.

"En célébrant le centenaire, nous devons honorer la grandeur de Lénine et la grandeur de notre révolution, qui a ouvert une nouvelle ère pour le monde", a déclaré aux journalistes Guennadi Ziouganov, qui dirige le parti communiste russe depuis 1993.

Selon M. Ziouganov, les communistes russes prévoient de se rassembler près du croiseur Aurora à Saint-Pétersbourg, symbole de la révolution qui a tiré en 1917 la première salve signalant l'attaque imminente du Palais d'Hiver, et de l'Institut Smolny, quartier général des bolchéviques.

Ils entendent également organiser une marche à Moscou en présence de représentants de mouvements socialistes étrangers.

Un siècle après la Révolution d'Octobre 1917, l'héritage de ce séisme politique majeur du XXe siècle n'a rien de simple pour un pays resté au milieu du gué dans son travail de mémoire et encore très marqué par 70 ans de régime soviétique.

Alors que l'anniversaire de la Révolution était célébré en grande pompe à l'ère soviétique, avec un immense défilé militaire sur la Place Rouge le 7 novembre (25 octobre du calendrier julien en vigueur en 1917), le programme du centenaire se contente très modestement d'expositions et de colloques entre spécialistes.

Et les rares commémorations impliquant le grand public seront pour les autorités l'occasion de mettre l'accent sur l'importance de l'unité nationale et de la réconciliation, en évitant d'évoquer les sujets sensibles.

Le parti communiste russe, qui soutient en général la ligne politique du Kremlin, a néanmoins critiqué M. Poutine en l'accusant de ne pas accorder assez d'importance au passé soviétique de la Russie.

oc/pop/cls