NOUVELLES
23/10/2017 04:57 EDT | Actualisé 23/10/2017 05:20 EDT

Irak: autour de Mossoul, l'Onu lance une campagne de vaccination animale d'urgence

Un million de moutons, chèvres, vaches et buffles vont être vaccinés dans la région de Mossoul en Irak, dans le cadre d'une campagne de santé animale d'urgence lancée par l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), après le départ de l'organisation Etat islamique.

La FAO envisage de vacciner les animaux se trouvant dans les zones reprises à l'EI en août 2017 contre la clavelée et la variole caprine, la brucellose, l'entérotoxémie, la jambe noire, la dermatose nodulaire contagieuse et la fièvre aphteuse, indique un communiqué reçu à Paris.

La campagne, mise en oeuvre avec le ministère irakien de l'Agriculture et financée en partie par le Fonds humanitaire irakien, vise à protéger et améliorer les avoirs des 210.000 éleveurs qui vivent dans le gouvernorat de Ninewa, dont Mossoul est la capitale.

Dans cette région, l'Onu estime à plus d'un million de personnes le nombre de déplacés, dont beaucoup ont quitté leurs maisons avec leur bétail après la prise de contrôle par l'organisation Etat islamique du centre et du nord-ouest de l'Irak en 2014.

La FAO a exprimé son "inquiétude" vis-à-vis du bétail qui "a de grandes chances de porter des maladies hautement contagieuses" qui "pourraient rapidement se propager au delà des frontières nationales et internationales".

La campagne de vaccination doit permettre d'éviter des effets sur la production animale et la sécurité animale potentiellement "dévastateurs" et de garantir un "bétail sain", c'est-à-dire des sources de revenus et de la nourriture pour les agriculteurs et leurs familles.

Près de 12 millions d'Irakiens résident dans les zones rurales et dépendent de l'agriculture pour leurs moyens d'existence, alors que des années de conflit ont détruit récoltes, équipements, provisions, bêtes et semences.

L'Onu estime que 3,2 millions Irakiens sont en état "d'insécurité alimentaire", c'est-à-dire qu'ils ont faim.

im/soe/pg