NOUVELLES
23/10/2017 05:36 EDT | Actualisé 23/10/2017 06:45 EDT

Donald Trump défend son appel à la veuve d'un soldat tué au Niger

WASHINGTON — Le président des États-Unis Donald Trump a affirmé lundi que son appel à la veuve d'un militaire américain tué au Niger a été «respectueux», en plus d'assurer qu'il n'a pas oublié le nom du soldat.

M. Trump s'est exprimé sur Twitter lundi matin après que Myeshia Johnson, la veuve de LaDavid Johnson, eut déclaré sur les ondes du réseau ABC que lors de son appel de condoléances la semaine dernière, M. Trump «ne se souvenait pas du nom de mon mari».

Mme Johnson a ajouté que M. Trump lui a dit qu'il avait un rapport devant lui, «et c'est à ce moment qu'il a dit 'LaDavid'».

Le président a déclaré sur Twitter avoir eu une «conversation très respectueuse avec la veuve du sergent LaDavid Johnson, et j'ai mentionné son nom dès le début, sans hésitation».

Le sergent Johnson et trois de ses camarades ont été tués lors d'une attaque en Afrique le 4 octobre.