NOUVELLES
22/10/2017 11:39 EDT | Actualisé 22/10/2017 11:42 EDT

Lewis Hamilton donne une bonne frousse à l'ex-sprinter jamaïcain Usain Bolt

AUSTIN, Texas — L'homme le plus rapide de la planète a effectué quelques tours de piste avec le pilote le plus rapide du monde. Et le sprinter a admis que ses jambes étaient devenues molles.

L'ex-sprinter étoile jamaïcain Usain Bolt s'est assis dans une voiture sport pour effectuer deux tours en compagnie du pilote Mercedes Lewis Hamilton, quelques heures avant le Grand Prix de Formule 1 des États-Unis.

Hamilton a effectué quelques dérapages et quelques valses avec la voiture, coupant le souffle de Bolt.

«Je ne m'attendais honnêtement pas à ça, a admis Bolt. C'était vraiment stressant. Il a retiré le système antidérapage. Je croyais que nous allions mourir.»

Hamilton a bien ri à propos de l'expérience.

«J'ai poussé la voiture à la limite. Nous sommes passés près d'être impliqués dans un accident à quelques reprises. Je ne regardais pas vraiment où j'allais. Ne faites pas ça à la maison», a mentionné Hamilton.

Bolt a été nommé le président honoraire de la course. Il a dit qu'il espérait que Hamilton puisse décrocher un quatrième championnat du monde en carrière.

Avant d'embarquer dans la voiture avec le Britannique, Bolt a dit qu'il était impressionné par la condition physique des pilotes de F1. Il a ajouté que Hamilton lui avait parlé des longues séances de jogging et d'entraînement au gymnase afin de demeurer en forme.