NOUVELLES
22/10/2017 01:25 EDT | Actualisé 22/10/2017 01:40 EDT

Législatives au Japon: la participation faiblit, la menace d'un typhon s'intensifie

Des pluies torrentielles et des vents violents s'abattaient sur le Japon à l'approche d'un puissant typhon dimanche, jour d'élections législatives anticipées dans ce pays, causant déjà certaines perturbations dans les transports et risquant d'amoindrir le taux de participation au scrutin.

Le typhon Lan, décrit comme "très étendu et très fort" par l'agence météorologique japonaise, avançait vers le Japon en venant du sud-ouest à une vitesse de 40 km/h, mais provoquait sur son passage des rafales de vent allant jusqu'à 216 km/h dimanche après-midi dans l'océan Pacifique, contre 252 km/h en matinée.

La tempête devrait probablement toucher la région de Tokyo lundi matin. Mais ses signes annonciateurs causaient déjà des perturbations: plus de 380 vols étaient annulés dimanche au départ ou à destination du Japon, certains trains et ferries étaient supprimés dans l'ouest, rapportaient les médias locaux.

Les autorités locales à Osaka (ouest) et dans d'autres préfectures ont émis des recommandations d'évacuation des habitants vivant près des côtes, des rivières et des flancs de colline, devant les risques de tsunami, de crues et de glissements de terrain.

Le Premier ministre Shinzo Abe a demandé à son ministre de la gestion des catastrophes naturelles de se tenir prêt à éventuellement mobiliser des équipes de sauvetage et d'évacuation, y compris les Forces d'autodéfense.

Le gouvernement "fera de son mieux pour fournir une réponse d'urgence à une catastrophe naturelle", a-t-il assuré dimanche aux médias.

A 16H00 (07H00 GMT), le taux de participation aux législatives était de 26,3%, contre 29,11% aux précédentes de décembre 2014, où l'abstention avait atteint un record.

Cependant ce taux n'est calculé que sur les votes de dimanche, alors qu'il est possible au Japon de voter en avance, plusieurs jours avant la date du scrutin.

Et quelque 21,4 millions d'électeurs, sur environ 100 millions de Japonais en âge de voter, ont ainsi voté par anticipation avant dimanche, un record.

M. Abe avait appelé cette semaine les électeurs à le faire, en prévision des mauvaises conditions météo dimanche.

Selon les observateurs, une faible participation pourrait favoriser la coalition menée par M. Abe, qui bénéficie d'une base solide d'électeurs, tandis que les indécis pourraient choisir de s'abstenir en raison de la météo.

Les sondages ont prédit une large victoire du Parti libéral-démocrate (LDP, droite) de M. Abe et de son allié Komeito (centre droit), face à une opposition divisée.

si-etb/uh/lch