NOUVELLES
22/10/2017 08:32 EDT | Actualisé 22/10/2017 08:40 EDT

Espagne/9e journée: Gameiro ramène l'Atletico vers le succès

Avec un but du revenant Kevin Gameiro, l'Atletico Madrid est allé s'imposer 1-0 sur le terrain du Celta Vigo dimanche pour la 9e journée du Championnat d'Espagne, mettant un terme à un mois sans victoire pour remonter à la 3e place provisoire.

Le Français Gameiro, titulaire pour la deuxième fois de la saison seulement, a signé son premier but dans cette campagne d'un tir en pivot à bout portant sur corner (29e).

Ce but et les multiples parades du gardien colchonero Jan Oblak ont permis à l'Atletico de l'emporter après quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues. Au classement, l'équipe de Diego Simeone est provisoirement troisième (19 pts) devant le Real Madrid (17 pts), qui affrontait Eibar en soirée (20h45/18h45 GMT).

Le FC Barcelone (25 pts) et Valence (21 pts), vainqueurs respectifs de Malaga (2-0) et Séville (4-0) samedi, occupent les deux premières places. Villarreal est pour sa part cinquième (16 pts) après sa large victoire 4-0 contre Las Palmas, avec notamment le 8e but dans cette Liga du Franco-Congolais Cédric Bakambu.

Dans un stade de Balaidos dont la principale tribune latérale (8.000 places), en rénovation, était fermée au public pour questions de sécurité, l'Atletico est revenu à ses fondamentaux: défense de fer et réalisme offensif.

- Oblak impérial -

Malgré la domination du Celta, les Colchoneros ont fait le dos rond, bien aidés par l'impérial Oblak qui s'est démultiplié sur les tentatives galiciennes (18e, 23e, 44e, 52e, 58e, 89e).

Et malgré le manque de réussite actuel des attaquants de l'Atletico, à l'image d'un Antoine Griezmann maladroit (28e, 67e, 72e), Gameiro a fait la différence à la demi-heure de jeu.

Son but sur coup de pied arrêté, l'une des spécialités de l'ère Simeone un peu délaissée cette saison, a libéré l'Atletico après un début de saison très inégal: l'équipe madrilène est invaincue mais très irrégulière en Liga. Et elle semble mal partie en Ligue des champions après son nul contre le modeste club azéri de Qarabag mercredi (0-0).

Ce succès fera aussi beaucoup de bien à Gameiro qui était titulaire pour son deuxième match d'affilée après avoir rongé son frein sur le banc en début de saison, pénalisé par des pépins physiques. L'avant-centre français, peut-être encore en manque de rythme, est sorti à l'heure de jeu.

"C'est très important pour moi et pour ma confiance", a savouré Gameiro au micro de la chaîne beIN Sports Espagne. "Je sors d'une période difficile mais maintenant que je joue, je peux aider l'équipe et marquer des buts."

jed/mca