NOUVELLES
18/10/2017 03:16 EDT | Actualisé 18/10/2017 03:40 EDT

Un bâtiment de l'UE à nouveau évacué à Bruxelles à la veille d'un sommet

Un bâtiment de l'Union européenne à Bruxelles, où doit se tenir jeudi et vendredi un sommet de chefs d'Etat, a été évacué mercredi à cause d'émanations toxiques, quelques jours après une première évacuation similaire, a-t-on appris auprès du Conseil de l'UE.

Plusieurs personnes souffrant a priori de "symptômes légers" ont été transportées à l'hôpital après s'être "sentis mal", a indiqué à l'AFP le secrétariat général du Conseil de l'UE, l'institution installée dans le bâtiment "Europa".

"Nous prévoyons de tenir le sommet européen demain comme prévu", a-t-il ajouté.

Vingt personnes avaient déjà été intoxiquées vendredi dernier par des émanations toxiques dans les cuisines, attribuées à une réaction chimique entre deux produits de nettoyage industriel. Le bâtiment Europa avait alors été évacué une première fois.

"Malgré les contrôles et les précautions, un autre incident technique s'est produit aujourd'hui dans les cuisines", a déploré mercredi le Conseil de l'UE.

Ce nouvel incident, qui a eu lieu dans la matinée, à nouveau dans les cuisines du bâtiment flambant neuf, a engendré "des fumées nocives" dans la ventilation.

"Il a été décidé de procéder à une évacuation préventive du personnel travaillant dans le bâtiment Europa" vers le Justus Lipsius, un autre bâtiment du Conseil, est-il précisé dans un communiqué.

"L'enquête sur l'origine du problème est en cours", ajoute le Conseil.

Le bâtiment "Europa", qui héberge habituellement les réunions ministérielles et des dirigeants des 28, est situé rue de la Loi, au coeur du quartier européen, face au siège de la Commission.

Il avait été inauguré en décembre 2016, après une série de retards. Un premier sommet européen y a été organisé en janvier.

zap-dk/mad/sg