NOUVELLES
18/10/2017 00:54 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:00 EDT

Somalie: le pape implore "la conversion des hommes violents"

Le pape François a imploré mercredi "la conversion des hommes violents" en exprimant sa "douleur" après l'attentat de samedi à Mogadiscio, le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie avec au moins 276 morts et 300 blessés.

"J'implore la conversion des hommes violents et j'encourage tous ceux qui avec d'énormes difficultés travaillent pour la paix dans cette terre martyrisée", a commenté le pape François, à l'issue de son audience de mercredi sur la place Saint-Pierre.

"Je désire exprimer ma douleur pour la tragédie intervenue il y a quelques jours à Mogadiscio en Somalie", a-t-il dit.

"Cet acte de terrorisme doit être fermement déploré, d'autant qu'il s'abat sur une population déjà tant éprouvée", a ajouté François, qui "prie pour les défunts et pour les blessés, pour leurs proches et pour toute la population de la Somalie".

L'attentat n'a pas été revendiqué. Mais les autorités et les experts interrogés par l'AFP estiment que les islamistes somaliens shebab - liés à Al-Qaïda et qui lancent fréquemment des attentats-suicides dans Mogadiscio et ses environs - sont derrière cette attaque.

cm/ob/jhd