NOUVELLES
17/10/2017 02:08 EDT | Actualisé 17/10/2017 02:20 EDT

Les incendies en Espagne ne menacent plus les habitations

Les habitations n'étaient plus menacées mardi par les incendies en Galice dans le nord-ouest de l'Espagne, qui ont fait quatre morts depuis dimanche selon un nouveau bilan, ont annoncé les autorités régionales.

Mardi à 10h00 locales (08h00 GMT), l'alerte de niveau 2, qui correspond aux incendies menaçant des habitations, était levée dans toute la région selon les services d'urgence.

Un homme de 70 ans mort lundi à Vigo, la plus grande ville de la région, a porté à quatre le nombre de victimes des flammes en Espagne, a confirmé à l'AFP la préfecture de Galice.

Au total, mardi à 10h00 locales, 53 incendies étaient encore en cours dans la région, plus ou moins maîtrisés selon les cas, d'après les services d'urgence. Une trentaine étaient en revanche stabilisés ou circonscrits.

"Nous avons (eu) un été très, très difficile avec la sécheresse, nous avons plusieurs villages en situation de sécheresse, il n'y a pas d'eau dans les nappes phréatiques de nos montagnes et forêts parce qu'il ne pleut pas", a déclaré à la radio publique RNE le président galicien Alberto Nuñez Feijoo.

Il pleuvait enfin sur la Galice mardi matin, ce qui ralentissait la progression des flammes même si le problème des nappes phréatiques ne sera pas résolu pour autant.

Les forces de l'ordre explorent "différentes pistes d'enquête", a ajouté sans plus de précisions Alberto Nuñez Feijoo, qui avait déclaré la veille que la plupart de ces incendies étaient probablement d'origine criminelle, tout comme Mariano Rajoy, le chef du gouvernement.

Dans la région voisine des Asturies, 21 feux de forêt étaient toujours en cours en début de matinée selon les services d'urgence qui n'ont pas précisé leur degré de gravité ni la surface touchée.

Au Portugal voisin, une nouvelle vague d'incendies a fait 36 morts et sept disparus depuis ce week-end. Le roi d'Espagne Felipe VI a transmis sa solidarité au Portugal "face à la terrible tragédie dévastatrice des incendies".

av/mck/pg