NOUVELLES
17/10/2017 04:56 EDT | Actualisé 17/10/2017 05:02 EDT

Feux de forêt: trois jours de deuil national au Portugal

LISBONNE, Portugal — Le Portugal a entamé mardi un deuil national de trois jours, dans la foulée de feux de forêt qui ont fait 37 morts.

Plusieurs Portugais demandent d'ailleurs comment le gouvernement a pu être incapable d'empêcher une telle tragédie, quatre mois seulement après qu'un autre incendie eut coûté la vie à 64 personnes.

La pluie et la chute du mercure mardi ont permis aux pompiers portugais et espagnols de prendre essentiellement le contrôle des feux qui ont fait au moins 41 morts dans les deux pays depuis la fin de semaine.

Les responsables portugais rapportent que pratiquement tous les feux avaient été éteints mardi matin. Quelque 2700 pompiers demeuraient déployés pour empêcher les flammes de reprendre naissance.

Dans le nord-ouest de l'Espagne, où on déplore quatre pertes de vie, les dirigeants de la Galice affirment que 27 feux échappent toujours à tout contrôle.

Les feux seraient dus aussi bien à des actes criminels qu'à des conditions météorologiques inhabituelles. Le mercure a atteint 30 degrés Celsius sur la péninsule ibérienne pendant la fin de semaine, et la région a été balayée par les vents violents de la tempête Ophelia.