NOUVELLES
17/10/2017 14:15 EDT | Actualisé 17/10/2017 14:20 EDT

C1 - Real Madrid-Tottenham: déclarations

Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid):

"Lloris et notre gardien (Navas) ont arrêté tous les deux les 3 ou 4 tirs les plus importants. Ca ne me surprend pas, Lloris a fait le match qu'il avait à faire. Dommage pour nous parce qu'on s'est créé de belles occasions. On a pris un point, sur l'ensemble du match c'est un résultat logique, même si à la maison et en Ligue des champions, c'est toujours deux points de perdus. Le contenu a été bon, donc on va dire que dans l'ensemble eux aussi méritent leur point. (Sur la marge du Real, double tenant du titre) Je ne pense pas qu'elle se réduit. Tous les matches sont compliqués, difficiles, plus contre des équipes qui défendent. C'est une équipe qui n'a rien lâché, qui a bien défendu. Ca ne me surprend pas de toute façon, ce sera de plus en plus difficile. Quand vous gagnez, de toute façon, la barre est forcément très haute et chaque fois je l'ai dit, répété, que ce soit Tottenham ou les autres équipes, ils sont à 250%. Je suis content de ce qu'on a fait ce soir. Ca ne veut pas dire qu'on ne peut pas faire mieux. C'est dommage qu'on n'ait pas concrétisé nos occasions, mais comme je l'ai dit auparavant, on a un match dimanche (contre Eibar) et on a un match fantastique à jouer à Wembley (le 1er novembre)."

Hugo Lloris (gardien et capitaine de Tottenham):

"On aurait pu aussi prendre trois points si Keylor Navas n'avait pas été décisif deux fois en deuxième période. C'était un match ouvert, et pour nous, c'est un grand moment parce qu'on était attendus sur ce match-là, face à une des meilleures équipes au monde, voire la meilleure actuellement, et on a joué avec notre identité. Surtout en première période, on aurait même pu marquer un 2e but pour se mettre à l'abri. Après c'est le Real Madrid en face, ils ont tellement de bons joueurs et ils ont poussé jusqu'au bout. On a montré de la maturité à certains moments clés du match, on est tous allé chercher ce match. (Sur son arrêt devant Benzema) Ca fait partie du jeu. Il est tellement près du but, il essaie de la redresser comme il peut. Il faut une part de réussite également. Pour moi, il aurait peut-être dû marquer. On essaie de prendre le maximum de place, il y a le pied qui traîne et je la sors. Ca fait partie du jeu. Ce genre de match à Bernabeu, si tu veux prendre quelque chose, un point, une victoire, il faut que le gardien contribue à ça parce qu'en face, il n'y a que des très très grands joueurs."

jed/ps