NOUVELLES
17/10/2017 12:50 EDT | Actualisé 17/10/2017 13:00 EDT

C1 - Leipzig remporte son premier match de C1 contre Porto (3-2)

Le RB Leipzig a décroché mardi à domicile la première victoire européenne de son histoire contre Porto (3-2), après avoir tremblé jusqu'au bout contre des Portugais accrocheurs et opportunistes.

Cette troisième soirée, avec la victoire de Besiktas à Monaco, a contribué à bien décanter la situation dans le groupe. Les Turcs sont désormais nettement loin devant avec 9 points, les Français bons derniers (1 pt), et Leipzig deuxième avec quatre points, un de plus que Porto.

Les cinq buts ont été marqués avant la pause: par Orban (8e), Forsberg (38e) et par l'international espoir français Jean-Kévin Augustin (40e) pour Leipzig. Par Aboubakar (18e) et Marcano (44e) pour Porto.

Après un début de saison un peu hésitant, dû à la découverte des semaines à deux matches, le RB a retrouvé son rythme de la saison passée. Essentiellement parce que ses nouvelles recrues (Augustin, Bruma, Kevin Kampl) ont désormais bien intégré le style de l'équipe et deviennent match après match beaucoup plus que des remplaçants.

Trois jours après son exploit à Dortmund (3-2, première défaite à domicile de Dortmund en championnat depuis avril 2015), le RB a, pour la première fois sur la scène européenne, été capable d'imposer son football de pressing et de transition rapide.

Les Allemands se sont cependant fait peur en se montrant incapables de verrouiller derrière, permettant à Porto de rester dans le match et d'y croire jusqu'à la dernière minute.

Dix minutes après l'ouverture du score par Orban (1-0, 8e), les Portugais égalisaient sur leur première attaque du match par le Camerounais Vincent Aboubakar (1-1, 18e), qui marquait d'une superbe volée en pivot sur une action partie d'une touche longue a priori sans danger.

Leipzig, toujours aussi dominateur, croyait ensuite faire le break en marquant deux fois en trois minutes, par Forsberg (2-1, 38e) et Augustin (3-1, 40e).

Mais les visiteurs, à la "grinta" célèbre en Europe, recollaient une nouvelle fois juste avant la pause par Marcano, auteur d'une superbe reprise "Kung Fu" aux six mètres à la réception d'un corner (3-2, 44e).

La deuxième mi-temps a été plus équilibrée, même si Leipzig s'est de nouveau créé les meilleures occasions, notamment par Augustin, très en jambes avant d'être remplacé en fin de match par Timo Werner, de retour à la compétition après ses problèmes musculaires au cou.

cpb/ps