NOUVELLES
16/10/2017 22:31 EDT | Actualisé 16/10/2017 22:40 EDT

Afghanistan: un camp de la police assailli par les talibans dans le sud-est

Un vaste camp de la police à Gardez comprenant un centre d'entraînement, dans le sud-est de l'Afghanistan, était attaqué mardi par les talibans qui se sont introduits dans l'enceinte après avoir fait exploser une ou deux voitures piégées, ont rapporté des sources officielles.

Les talibans ont revendiqué l'opération en cours par un message de leur porte-parole Zabiullah Mujahid sur Twitter.

Selon le ministère de l'Intérieur, qui précise dans un communiqué que l'attaque était toujours en cours à 10H30 (06H00 GMT), plus d'une heure après les premières explosions, "les assaillants munis de vestes explosives et d'armes légères ont fait détonner une voiture piégée puis un groupe de terroristes est entré dans l'enceinte".

Allah Mir Bahram, un des membres du conseil provincial de la province de Paktiya, frontalière des zones tribales du Pakistan, a indiqué à l'AFP que ce sont "deux voitures suicide" qui ont explosé à l'entrée de l'enceinte.

Les forces spéciales entourent le complexe et des renforts de police ont été dépêchés sur place, a précisé le ministère.

Sur des photos du site, deux épaisses colonnes de fumée grise se détachent au-dessus de la ville.

Le complexe de Gardez abrite, outre le centre d'entraînement visé par au moins une voiture piégée, des forces de la police nationale, de la police des frontières et des éléments de l'armée.

emh-ach/ahe/ia