NOUVELLES
10/10/2017 13:01 EDT | Actualisé 10/10/2017 13:20 EDT

Mondial-2018: le Portugal se qualifie et envoie la Suisse en barrages

Le Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d'Europe en titre, a validé son billet pour le Mondial-2018 en s'imposant 2-0 sur la Suisse, qui doit disputer les barrages, à l'issue de leur dernier match de qualification mardi à Lisbonne.

Cette "finale" du groupe B de la zone Europe a tourné à l'avantage de la Selecçao grâce à un but contre son camp du Suisse Johan Djourou (41e) et une action collective conclue par André Silva (57e).

En mettant fin au parcours sans faute réalisé jusqu'ici par les Helvètes, les Portugais sont revenus à hauteur de la Nati avec 27 points, et terminent en tête de ce groupe B grâce à leur meilleure différence de buts (+28 contre +16), premier critère de départage en cas d'égalité.

Pour rester au contact de la Suisse après sa défaite à Bâle (2-0) en ouverture de cette campagne, un match aller marqué par l'absence de Cristiano Ronaldo alors blessé, la Selecçao avait enchaîné les succès contre les autres équipes de la poule: la Hongrie, les Iles Féroé, la Lettonie et Andorre.

Actuellement au 3e rang du classement Fifa, le Portugal disputera l'année prochaine en Russie la 7e Coupe du monde de son histoire. Présent à tous les grands tournois internationaux depuis l'Euro-2000, le pays avait pourtant dû passer par la case barrages sur la route du Mondial-2010, de l'Euro-2012 et du Mondial-2014.

La Suisse, qui occupe le 7e rang Fifa, devra elle jouer les barrages en novembre afin de se qualifier pour sa 11e Coupe du monde, la 5e consécutive depuis le Mondial-2002.

Les joueurs portugais ont pour leur part offert un beau cadeau d'anniversaire à leur sélectionneur Fernando Santos, qui fête ses 63 ans mardi.

tsc/bcr/sk