NOUVELLES
10/10/2017 18:52 EDT | Actualisé 10/10/2017 19:00 EDT

Mondial-2018 - La Colombie qualifiée, le Pérou en barrages: un nul, deux heureux

La Colombie s'est qualifiée pour sa sixième Coupe du Monde mardi soir après son match nul (1-1) au Pérou qui s'est glissé par la fenêtre jusqu'aux barrages, grâce à la réussite de son buteur Paolo Guerrero.

"Du fait de la manière de jouer des deux équipes, cela donne toujours de bons matchs avec des résultats serrés et un bon niveau de jeu", avait averti le sélectionneur de la Colombie, José Pékerman.

Et ce fut le cas... Le Pérou a tenté de profiter des largesses colombiennes sur son côté droit, grâce au duo Miguel Trauco-Paolo Guerrero.

La Colombie de son côté s'est reposée sur ses stars; James Rodriguez, Juan Guillermo Cuadrado et Radamel Falcao.

James Rodriguez a d'ailleurs marqué à la 59ème minute d'un tir à ras-de-terre; plongeant dans la tristesse les 40.000 spectateurs du Stade national de Lima.

Mais les Péruviens se sont offerts un match de barrage face à la Nouvelle-Zélande en novembre grâce à Paolo Guerrero: il a trouvé un minuscule espace pour tromper sur coup-franc David Ospina, le gardien colombien.

Avec ce résultat, la sélection colombienne termine à la quatrième place des éliminatoires sud-américains alors que le Pérou peut rêver de mettre un terme à 36 ans d'absence au Mondial.

"Le match a été dur. Le Pérou s'est beaucoup amélioré ces dernières années. C'est juste qu'ils soient à la cinquième place. Qu'ils aillent en Russie, au Mondial", après les barrages, a lancé James Rodriguez l'attaquant colombien du Bayern Munich.

La règle mathématique fait que le résultat fait deux heureux. Un match, deux vainqueurs.

mav/ljc/fpp/pga/dar