NOUVELLES
10/10/2017 05:38 EDT | Actualisé 10/10/2017 06:00 EDT

Les missions de maintien de la paix entièrement financées (ONU)

Les missions de maintien de la paix des Nations unies seront totalement financées malgré une coupe budgétaire importante annoncée il y a quelques mois, a annoncé mardi le président de l'Assemblée générale de l'ONU.

"Il ne doit y avoir aucune raison de penser que nos opérations de maintien de la paix seront insuffisamment financées", a déclaré Miroslav Lajcak lors d'une conférence de presse à Genève.

Sous la pression des Etats-Unis, les Etats membres de l'ONU ont accepté en juin de réduire de 600 millions de dollars (509 millions d'euros) le budget des opérations de maintien de la paix qui était de 7,87 milliards de dollars.

Dans un rapport remis au Conseil de sécurité et obtenu la semaine dernière par l'AFP, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a mis en garde contre de nouvelles coupes dans la mission des Casques bleus déployés en République démocratique du Congo, la mission de maintien de la paix la plus importante et la plus chère de l'ONU.

De nouvelles réductions dans la force Monusco, menée avec quelque 18.000 hommes, pourraient ne plus lui permettre d'empêcher un effondrement du pays, a-t-il averti.

Mais M. Lajcak, diplomate slovaque qui préside la 72e Assemblée générale depuis septembre, a cherché à minimiser ces inquiétudes. "Nous serons capables de composer avec les coupes annoncées", a-t-il dit. "Elles ne seront pas si importantes et il y a des Etats membres qui ont déjà annoncé leur intention de combler" les trous qui pourraient apparaître.

Les Etats-Unis espéraient réduire de près d'un milliard de dollars le budget des opérations de maintien de la paix, conformément aux promesses du président Donald Trump de lutter contre le gaspillage des finances de l'ONU.

bs-gca/jh