NOUVELLES
10/10/2017 19:19 EDT | Actualisé 10/10/2017 19:40 EDT

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 11 OCTOBRE

Voici le monde en bref du mercredi 11 octobre à 03h00 GMT:

BARCELONE (Espagne) - Pris entre deux feux, le président séparatiste catalan Carles Puigdemont a signé mardi soir une déclaration d'indépendance qu'il a immédiatement "suspendue" en vue d'un très hypothétique dialogue avec Madrid, semant la confusion sur la suite des événements.

"Nous constituons la République catalane comme Etat indépendant et souverain, de droit, démocratique et social", lit-on dans ce texte signé par les trois partis indépendantistes.

"Mais le président la suspend en appelant au dialogue", conformément à son allocution préalable devant le Parlement régional, a précisé un porte-parole du gouvernement catalan à l'AFP.

WASHINGTON - Le FMI s'est montré plus optimiste mardi sur la croissance mondiale en relevant sa prévision mais a exhorté les pays à mettre le cap sur les réformes pour asseoir durablement la reprise face à la persistance de risques multiples.

FRANCFORT (Allemagne) - Emmanuel Macron a plaidé mardi à Francfort pour que les dirigeants européens, Angela Merkel en tête, s'engagent vraiment dans une profonde refonte de l'Europe dans les deux prochaines années, malgré les incertitudes politiques en Allemagne.

NEW YORK (Etats-Unis) - De nouveaux témoignages accablants pour Harvey Weinstein sont venus s'ajouter mardi à ceux déjà connus, dépeignant le producteur comme capable d'agression sexuelle mais aussi de viol, de manipulations et d'intimidation.

WASHINGTON - Les tensions entre Donald Trump et son secrétaire d'Etat Rex Tillerson ont de nouveau éclaté au grand jour mardi lorsque le président américain a proposé de... comparer leurs tests de QI.

JERUSALEM - Israël va faire avancer différents projets pour la construction de plus de 3.700 logements de colonisation en Cisjordanie occupée, y compris pour la première fois depuis des années dans la ville palestinienne d'Hébron.

KOBANIE (Syrie) - Des "discussions" sont menées à Raqa, dans le nord syrien, par des responsables locaux et des figures tribales pour évacuer les civils encore piégés dans les réduits aux mains des jihadistes de l'Etat islamique (EI), a annoncé mardi la coalition internationale emmenée par Washington.

SANTA ROSA (Etats-Unis) - Les violents incendies, dont le bilan provisoire s'est alourdi de 15 morts, continuaient à s'étendre au nord de la Californie où de nouvelles évacuations étaient en cours dans les régions viticoles avec de nombreuses habitations et exploitations menacées.

ISTANBUL (Turquie) - La Turquie s'en est vivement prise mardi à l'ambassadeur des Etats-Unis à Ankara, jugé responsable de la crise des visas entre les deux pays, mais Washington a aussitôt apporté son soutien au diplomate.

THANGKHALI (Bangladesh) - La plus vaste campagne de vaccination contre le choléra jamais menée au monde depuis Haïti a débuté mardi dans les camps de Rohingyas au Bangladesh pour tenter d'immuniser 650.000 de ces réfugiés de Birmanie vivant dans des conditions insalubres, faisant craindre une catastrophe sanitaire si une épidémie éclatait.

ANTANANARIVO - Le président malgache Hery Rajaonarimampianina a appelé mardi sa population au calme face à l'épidémie de peste, qui a causé 48 morts dans le pays, assurant que les autorités avaient les "armes" nécessaires pour gagner la "guerre" contre la maladie.

SEOUL - Des pirates informatiques ont volé des centaines de documents militaires sud-coréens classifiés, y compris des plans d'action élaborés avec Washington dans l'éventualité d'une guerre, rapporte un quotidien sud-coréen.

BANGKOK - Le chef de la junte militaire en Thaïlande a promis mardi d'organiser en novembre 2018 des élections, sans cesse repoussées depuis le coup d'Etat de mai 2014, avec comme nouvelle donne le fait que l'ex-Première ministre, en exil, est désormais hors d'état de nuire.

MONROVIA - Les Libériens se sont fortement mobilisés mardi pour désigner le successeur d'Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef d'Etat en Afrique, dans un scrutin présidentiel très ouvert.

NAIROBI - L'opposant kényan Raila Odinga a annoncé mardi son retrait de la présidentielle du 26 octobre, nouveau coup de théâtre aux conséquences incertaines dans un processus électoral marqué par l'invalidation en justice de la réélection en août du président Uhuru Kenyatta.

PARIS - L'affaire a attisé les tensions entre Paris et Moscou : les ex-actionnaires de Ioukos, compagnie pétrolière de l'oligarque déchu Mikhaïl Khodorkovski, renoncent à saisir des actifs russes en France dans le cadre du bras de fer judiciaire qui les oppose à la Fédération de Russie.

GENEVE - Les deux Tunisiens arrêtés dimanche dans le sud de la Suisse sont un des frères du tueur de Marseille et son épouse, a annoncé mardi la police fédérale (Fedpol).

PARIS - Salaires gelés, réductions d'effectifs en vue... Les fonctionnaires français se sont mobilisés mardi, journée de grèves et manifestations, pour dire leur "ras-le-bol", ouvrant un nouveau front social pour le président Emmanuel Macron que les contestations pour l'instant n'ébranlent pas.

PARIS - Les centrales nucléaires françaises sont vulnérables à des attaques extérieures, ont assuré mardi des experts mandatés par Greenpeace, en réclamant en particulier une meilleure sécurisation des piscines de stockage du combustible usé. Des accusations immédiatement rejetées par l'électricien EDF.

BRUXELLES - Les vendanges dans l'Union européenne pour la saison 2017-2018 sont à un niveau "historiquement bas" en raison des intempéries, particulièrement en France et en Italie, a rapporté mardi le principal syndicat européen d'agriculteurs, le Copa-Cogeca.

burs-ple/ib