NOUVELLES
10/10/2017 08:45 EDT | Actualisé 10/10/2017 09:00 EDT

La Californie, un Etat prospère souvent en proie aux flammes

La Californie, Etat le plus peuplé et le plus riche des Etats-Unis, actuellement confrontée à des incendies monstres, a souvent été ces dernières années la proie des flammes, en raison principalement d'une sécheresse prolongée.

Avec ses 39 millions d'habitants, la Californie est l'Etat le plus peuplé des Etats-Unis et le troisième par son étendue (424.000 km2) après l'Alaska et le Texas. Traditionnel bastion démocrate, cet Etat de la côte ouest, accueille le plus grand nombre d'immigrés, et les Hispaniques y sont plus nombreux que les Blancs.

Foyer mondial de la haute technologie et de l'industrie cinématographique, il possède la première économie du pays, avec un produit intérieur brut de 2.460 milliards de dollars.

En 2016, la Californie, souvent appelée "the golden state" (l'Etat doré), s'est targuée d'être devenue la sixième puissance économique mondiale.

Dans la Silicon Valley, au sud de San Francisco, se côtoient ainsi des géants comme Facebook, Apple, Google et autres Tesla, Snapchat, AirBnB... Los Angeles rayonne dans le monde entier grâce aux studios d'Hollywood, mais la capitale est Sacramento.

Très libérale en matière de moeurs, la Californie se montre à l'avant-garde du combat écologiste ou contre les armes à feu, pour les droits des homosexuels, et a légalisé fin 2016 la marijuana.

Située sur la faille de San Andreas, la Californie est une région exposée aux séismes, et San Francisco vit avec le risque d'un tremblement de terre majeur, le "Big one".

- Une riche région viticole -

Quatrième producteur mondial de vin après la France, l'Italie et l'Espagne, le vignoble californien dépasse aujourd'hui les 240.000 ha, soit le double par rapport aux années 1980, selon le ministère américain de l'Agriculture.

Les vins californiens représentent 85% de la production américaine et plus de 90% des ventes de bouteilles à l'international, selon le Wine Institute.

Au nord de la baie de San Francisco, la North Coast, l'une des cinq grandes régions viticoles de l'Etat, comprend notamment la prestigieuse Napa Valley ainsi que les comtés de Sonoma, considéré comme la valeur montante de la viticulture californienne, et de Mendocino.

Durement frappée par un séisme en 2014, la Napa Valley est aujourd'hui la proie des flammes qui ravagent aussi les comtés voisins de Sonoma et de Mendocino.

- Sècheresse et incendies ravageurs -

La Californie a subi pendant plus de cinq ans une sécheresse record, qui s'est traduite par des incendies particulièrement ravageurs.

La vague d'incendies de forêt la plus meurtrière au cours des quinze dernières années remonte à octobre 2003. En une douzaine de jours, pas moins de 17 feux ont dévasté plus de 300.000 hectares et provoqué l'évacuation de 105.000 personnes depuis la frontière mexicaine jusqu'au nord de Los Angeles. Au total, 22 personnes ont péri dont 16 autour de San Diego où quelque 2.820 bâtiments ont été détruits.

En octobre 2007, le sud a de nouveau été touché par une vingtaine d'incendies de grande ampleur qui ont fait huit morts et forcé 640.000 personnes à fuir leur foyer. Plus de 210.000 hectares ont été réduits en cendres près de Los Angeles et de San Diego causant quelque deux milliards de dollars de dégâts.

Durant l'été 2015, le centre de la Californie a été particulièrement affecté avec plus de vingt grands feux en simultané. Au moins six personnes ont péri et des milliers ont été évacuées. Près de Fresno, le "Rough fire" a notamment ravagé plus de 61.000 hectares.

Par ailleurs, le célèbre Parc national de Yosemite a lui aussi été ravagé par des incendies en 2013, sans faire de victime, mais 104.000 hectares de pins et de séquoias géants ont été détruits.

fm/vdr/sf