NOUVELLES
06/10/2017 03:30 EDT | Actualisé 06/10/2017 03:40 EDT

UE: Mogherini salue l'attribution du Nobel de la paix à l'ICAN

La chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a salué vendredi l'attribution du prix Nobel de la paix à la campagne antinucléaire ICAN, avec laquelle l'UE partage l'objectif d'"un monde débarrassé des armes nucléaires".

Mme Mogherini était considérée cette année comme une des favorites au prix Nobel de la paix pour son rôle clé dans la signature de l'accord nucléaire de juillet 2015 entre l'Iran et les grandes puissances, avec l'ex-secrétaire d'État américain John Kerry et le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

"Bien de voir le prix Nobel 2017 à l'ICAN. Nous partageons un solide engagement pour parvenir à l'objectif d'un monde débarrassé des armes nucléaires", a réagi la Haute Représentante de l'UE sur son compte Twitter.

Le 21 septembre, Mme Mogherini avait jugé qu'il n'était pas nécessaire de "renégocier l'accord" sur le nucléaire iranien, lors d'une réunion des ministres des pays signataires (Iran, Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne), réunis en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

Mais le président américain Donald Trump semble prêt à remettre en question cet accord historique, accusant Téhéran de ne pas en avoir respecté "l'esprit".

L'accord est censé garantir le caractère exclusivement civil et pacifique du programme nucléaire iranien en échange d'une levée progressive des sanctions contre l'Iran.

La Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN), qui regroupe plusieurs centaines d'ONG, a reçu le prix Nobel de la paix au moment où les programmes nucléaires de l'Iran et de la Corée du Nord sont au coeur de vives tensions internationales.

agr/zap/sg