NOUVELLES
06/10/2017 08:57 EDT | Actualisé 06/10/2017 09:20 EDT

Les Bourses européennes en petite baisse

Les Bourses européennes ont terminé la semaine vendredi en légère baisse, les marchés digérant des statistiques mitigées sur l'emploi américain et restant attentifs à la situation tendue en Catalogne.

Les investisseurs ont été déçus par le rapport mensuel sur l'emploi américain selon lequel la première économie mondiale a détruit 33.000 emplois en septembre, alors que les analystes attendaient 75.000 créations d'emplois.

Le marché a repris son souffle "au moment où Wall Street, après des records consécutifs, marque un peu le pas après des statistiques économiques mitigées", relève auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué chez Diamant Bleu Gestion.

Par ailleurs, les opérateurs de marché adoptaient "une attitude prudente dans l'attente des prochains développements en Catalogne", ajoute le spécialiste.

Le gouvernement espagnol a appelé vendredi les séparatistes catalans à dissoudre leur parlement et à convoquer des élections dans la région pour surmonter la crise entre Madrid et Barcelone, qui menace de déclarer l'indépendance unilatéralement.

L'Eurostoxx 50 a perdu 0,28%.

La Bourse de Paris a fini en retrait (-0,36%) pour achever la semaine dans la prudence.

L'indice CAC 40 a perdu 19,31 points à 5.359,90 points, dans un volume d'échanges modéré de 2,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,30%.

La Bourse de Londres a terminé en hausse de 0,20%, profitant de la faiblesse de la livre sur fond d'incertitudes à propos de l'avenir de la Première ministre britannique Theresa May.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 14,88 points pour terminer à 7.522,87 points.

La Bourse de Francfort a fini en très léger repli, ralentie à l'approche du seuil inédit des 13.000 points par des prises de bénéfices et le rapport décevant sur l'emploi américain.

L'indice vedette Dax a terminé en baisse de 0,09%, à 12.955,94 points, alors que le MDax des valeurs moyennes a cédé 0,48%, à 25.981,36 points.

La Bourse de Madrid a clôturé en légère baisse de 0,29% à 10.185,5 points, au terme d'une semaine où les tensions politiques en Catalogne ont provoqué sa plus forte chute depuis le Brexit mercredi, suivi d'un rebond de même ampleur jeudi au vu des plans de certaines entreprises catalanes de transférer leur siège social hors de la région.

Les banques catalanes, frappées de plein fouet, ont clôturé en baisse (CaixaBank -0,58% à 4,08 euros; Banco Sabadell -1,89% à 1,66 euros).

bur-gib/eb/mdr