NOUVELLES
06/10/2017 16:09 EDT | Actualisé 06/10/2017 19:56 EDT

Les Astros battent les Red Sox 8-2 et sont à une victoire du prochain tour

HOUSTON — Carlos Correa, Jose Altuve et la puissante attaque des Astros de Houston ont aidé l'équipe à dominer les Majeures au chapitre des points, des coups sûrs et de la moyenne au bâton.

Maintenant que les séries sont amorcées, les Astros continuent leur travail de démolition.

Correa a frappé un circuit et un double et a produit quatre points, alors que les Astros se sont offert une avance de 2-0 dans leur série de sections face aux Red Sox de Boston en battant leurs rivaux 8-2, vendredi.

George Springer a aussi claqué un circuit en appui au lanceur Dallas Keuchel, alors que les Astros ont signé une deuxième victoire de suite avec le même pointage.

«Du premier au dernier frappeur, tous les joueurs peuvent faire des dommages et peuvent cogner une longue balle, a observé Correa. C'est la beauté de notre formation. Il n'y a pas de trou et nous sommes très confiants que nous pouvons rebondir après avoir connu un match d'aucun coup sûr en quatre présences au marbre, par exemple.»

Les Astros auront l'occasion de balayer la série au meilleur de cinq matchs dès dimanche, au Fenway Park. Les Red Sox avaient été balayés par les Indians de Cleveland l'an dernier, lors des séries de sections de l'Américaine. Brad Peacock (13-2) obtiendra le départ pour les Astros et il fera face à Doug Fister (5-9).

«Nous n'aurions vraiment pas pu écrire un meilleur scénario», a affirmé Keuchel.

Un jour après avoir frappé trois circuits lors du match no 1, Altuve a été la bougie d'allumage des Astros avec un simple après deux retraits en première manche face à Drew Pomeranz. Correa a suivi avec un long circuit au champ gauche.

«En ce qui me concerne, si ce n'est pas le meilleur joueur des Majeures, il est le deuxième, a indiqué Altuve à propos de Correa. Il est un des meilleurs frappeurs et je suis très heureux de l'avoir dans mon équipe. Croyez-le ou non, j'ai appris de lui.»

Keuchel a lancé pendant cinq manches et deux tiers, accordant un point et trois coups sûrs, tout en retirant sept frappeurs sur des prises.

Jackie Bradley fils a cogné un simple d'un point pour les Red Sox en deuxième manche, mais les Astros se sont détachés par la suite.

Springer a frappé son premier circuit en séries éliminatoires en troisième manche. Un double d'Alex Bregman a ensuite mis la table pour un simple d'un point d'Altuve plus tard dans la manche, creusant l'écart à 4-1 et mettant fin à la journée de travail de Pomeranz.

David Price a ensuite blanchi les Astros pendant deux manches et deux tiers, mais les locaux ont ajouté quatre points après son départ en sixième manche. Correa a alors frappé un double de deux points. Une erreur du voltigeur de droite des Red Sox Mookie Betts a permis aux Astros de prolonger leur poussée.

Est-ce que le gérant des Red Sox, John Farrell, est surpris de voir que la série est si inégale après deux rencontres?

«C'est une très bonne équipe et ils peuvent te battre de plusieurs façons, a-t-il avoué. Nous les respectons et nous savions à quel genre d'adversaires nous avions affaire et ils jouent exactement de cette façon.»