NOUVELLES
06/10/2017 05:40 EDT | Actualisé 06/10/2017 06:00 EDT

Le chef de l'ONU se félicite du Nobel à ICAN pour "un monde sans armes nucléaires"

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est félicité vendredi de l'attribution du Nobel de la paix à la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN) qui avait poussé à l'adoption par les Nations unies en juillet d'un traité bannissant l'arme atomique.

"Maintenant plus que jamais nous avons besoin d'un monde sans armes nucléaires", a déclaré le chef de l'ONU sur Twitter.

Ce prix Nobel de la paix vient récompenser les efforts antinucléaires au moment où le président américain Donald Trump menace de remettre en cause l'accord historique sur le nucléaire iranien de 2015 et est engagé dans une escalade verbale belliqueuse avec le leader nord-coréen Kim Jong-Un, lui-même détenteur de l'arme nucléaire.

La porte-parole de l'ONU à Genève, Alessandra Vellucci, avait estimé plus tôt dans la journée que ce Nobel était un "bon signe" en vue d'une possible ratification du traité interdisant l'arme nucléaire, signé pour l'instant par 122 pays.

Le combat de l'ICAN ces dernières années a en effet permis à l'organisation de remporter une importante victoire en juillet à l'ONU, lorsque des dizaines de pays ont lancé la signature d'un traité bannissant l'arme atomique.

"Nous sommes fiers d'avoir joué un rôle majeur dans sa création (...). Toute nation qui est à la recherche d'un monde plus pacifique, sans menace nucléaire, devra signer et ratifier cet accord crucial sans délai", a relevé l'ICAN dans un communiqué.

burs-kal/sf