NOUVELLES
06/10/2017 19:26 EDT | Actualisé 06/10/2017 19:56 EDT

Hendricks supplante Strasburg et les Cubs blanchissent les Nationals 3-0

WASHINGTON — Kyle Hendricks a eu le dessus sur son vis-à-vis Stephen Strasburg et les Cubs de Chicago ont blanchi les Nationals de Washington 3-0, vendredi soir, lors du premier match de leur série de sections de la Nationale.

Kris Bryant et Anthony Rizzo ont produit un point sur simple en sixième manche. Il s'agissait des deux premiers coups sûrs concédés par Strasburg. Hendricks a encore mieux fait, n'allouant que deux simples en sept manches pour aider les Cubs à entamer du bon pied la défense de leur premier titre de la Série mondiale en 108 ans.

Rizzo a ajouté un double d'un point en huitième manche, aux dépens du releveur Ryan Madson. Carl Edwards fils a été parfait en huitième et Wade Davis a fermé les livres en neuvième pour enregistrer le sauvetage.

Le deuxième affrontement de cette série au meilleur de cinq parties aura lieu samedi. Jon Lester obtiendra le départ pour les Cubs tandis que le gaucher Gio Gonzalez lui fera face pour les Nationals.

Starsburg n'a pas accordé de coup sûr pendant cinq manches et deux tiers. Javier Baez s'est rendu au premier coussin pour amorcer la sixième manche à la suite d'une erreur du joueur de troisième but Anthony Rendon. Il a atteint le deuxième but à la suite d'un sacrifice de Hendricks. Après un retrait, Bryant l'a poussé au marbre grâce à un simple au champ centre-droit.

Posté au deuxième but, Bryant a contourné le troisième pour venir marquer quand Rizzo a cogné un simple devant Bryce Harper pour faire 2-0 Cubs.

Strasburg a finalement permis deux points, trois coups sûrs et un but sur balles en sept manches de travail. Il a retiré 10 frappeurs sur des prises, ce qui représente un nouveau record en séries dans l'histoire des Expos et des Nationals.

Hendricks a fait les choses différemment de Strasburg, car sa balle rapide est 10 milles à l'heure plus lente que l'ancien premier choix des Nationals. Il a toutefois été aussi efficace. Hendricks n'a pas donné un coup sûr après la deuxième manche. Il a alloué trois buts sur balles et il a retiré six adversaires au bâton.

Maintenant que les Cubs ont remporté une Série mondiale après plus d'un centenaire d'attente, ils ont sur leur route les Nationals, qui ont été sacrés champions de la section Est de la Nationale pour une quatrième fois en six saisons. Ces derniers n'ont toutefois pas gagné une série depuis leur déménagement à Washington.