NOUVELLES
06/10/2017 08:42 EDT | Actualisé 06/10/2017 09:00 EDT

GB: 5 ans ferme pour un policier qui vendait des données sur des accidents

Un policier britannique a été condamné vendredi à cinq ans d'emprisonnement pour avoir vendu à des compagnies privées des informations sur des accidents de la route... parfois avant même qu'un agent n'arrive sur les lieux pour constater le sinistre.

La combine consistait à récupérer sur les serveurs informatiques de la police les noms et coordonnées des personnes impliquées dans les accidents, indique le parquet britannique dans un communiqué.

Ces informations étaient ensuite revendues à des sociétés privées, comme des cabinets juridiques, qui les utilisaient pour contacter les personnes concernées et leur proposer d'agir en leurs noms pour obtenir diverses indemnisations.

Le fonctionnaire, membre de la police du Lancashire (nord-ouest de l'Angleterre), avait même fini par créer sa petite entreprise, accumulant, en l'espace de sept ans quelque 363.000 livres (405.000 euros).

Mais le policier avait fini par susciter l'intérêt de ses collègues après des plaintes de personnes s'étonnant d'avoir été contactées par des cabinets juridiques dont elles ignoraient tout.

Un homme avait ainsi été appelé par une de ces sociétés avant même qu'un agent de police n'intervienne sur le lieu de l'accident.

Deux complices, dont la femme du policier, également policière, ont été condamnés à des peines allant jusqu'à deux ans de prison avec sursis.

"La population attend de la police un comportement exemplaire", a souligné le procureur Richard Rile, estimant que le policier avait "manqué à son devoir".

eg/oaa/mdr