NOUVELLES
05/10/2017 11:07 EDT | Actualisé 05/10/2017 11:20 EDT

Pluies diluviennes au Costa Rica: six morts, l'état d'urgence décrété

Le gouvernement du Costa Rica a décrété jeudi l'état d'urgence alors que la tempête tropicale Nate a déclenché dans le pays des pluies diluviennes qui ont fait au moins six morts et 15 disparus.

La tempête, qui touche une grande partie de l'Amérique centrale, devrait ensuite frapper vendredi soir le Mexique puis les Etats-Unis, où il pourrait se transformer en ouragan, selon le Centre national américain des ouragans.

"L'urgence nationale est décrétée pour tout le pays, nous espérons que cela nous permette de gérer plus rapidement l'attention" aux victimes, a déclaré le président Luis Guillermo Solis lors d'une conférence de presse.

Les autorités ont ordonné la fermeture des écoles dans tout le pays ainsi que des services publics jugés non-essentiels, tandis que les équipes de secours tentaient de rejoindre les villages bloqués par les routes coupées.

"La pluie a eu un impact important dans tout le pays, surtout dans la côte Pacifique nord et centrale, ainsi que la vallée centrale", a indiqué le président Solis.

Deux des personnes tuées sont des travailleurs agricoles nicaraguayens de 21 et 23 ans travaillant au Costa Rica, dans la ville de Llano Grande de Cartago (est), selon la justice.

Les autres victimes mortelles sont une fillette de trois ans, décédée dans la commune montagneuse de San Marcos de Tarrazu, une femme de 51 ans écrasée par la chute d'un arbre sur sa maison, un homme de 36 ans tué par la chute d'un arbre sur sa voiture et un homme de 37 ans dont la moto a percuté un arbre, selon la police judiciaire.

Plus de 5.000 habitants ont dû abandonner leurs maisons en raison d'inondations ou de risques de glissements de terrain, a indiqué Ivan Brenes, directeur de la Commission nationale des urgences (CNE).

Au Nicaragua, le gouvernement a également ordonné de suspendre les cours dans les écoles. Le pays est sous alerte jaune en prévention des possibles effets de la tempête, a indiqué le conseiller présidentiel à l'éducation, Salvador Vanegas.

L'alerte jaune a également été décrétée au Guatemala et dans dix départements du Honduras.

La tempête tropicale Nate, dans les Caraïbes, se trouvait jeudi matin face à Puerto Cabezas, au Nicaragua, selon Juan Carlos Fallas, directeur de l'Institut météorologique national du Costa Rica.

mas/ka/mr