NOUVELLES
05/10/2017 06:11 EDT | Actualisé 05/10/2017 06:20 EDT

Le Niger frappé mercredi par une attaque "terroriste", "nombre important de victimes" (président)

Le Niger a été frappé par une attaque "terroriste" ayant fait un "nombre important de victimes", a déclaré jeudi le président nigérien Mahamadou Issoufou en faisant référence à l'embuscade dans lequel sont tombés mercredi des soldats américains et nigériens dans le sud-ouest du Niger.

"Notre pays vient une fois de plus de faire l'objet d'une attaque de groupes terroristes, attaque qui s'est soldée malheureusement par un nombre important de victimes", a-t-il déclaré à l'ouverture du Forum des Premières dames de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à Niamey.

"Les femmes et les enfants paient un lourd tribu au terrorisme de manière directe comme (...) victimes innocentes et de manière indirecte en tant que mères et épouses; elles viennent une fois de plus de perdre des fils et des maris", a-t-il ajouté. Le président a fait observer "une minute de silence à la mémoire de nos soldats tombés sur le champ d'honneur" et "à la mémoire de toutes les victimes du terrorisme".

Trois soldats américains et un membre d'une "nation partenaire" ont été tués au Niger au cours d'une attaque mercredi après-midi à quelque 200 kilomètres au nord de Niamey, dans le sud-ouest du Niger, a confirmé jeudi le commandement militaire américain en charge de l'Afrique (Africom).

Le président nigérien n'a pas évoqué la mort de soldats américains dans ses déclarations.

bh-pgf/lp