NOUVELLES
05/10/2017 01:05 EDT | Actualisé 05/10/2017 01:20 EDT

Kurdistan: "nous ne voulons pas la confrontation armée" (Premier ministre irakien)

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a assuré jeudi qu'il ne voulait "pas la confrontation armée", après le "oui" massif lors du référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, tout en affirmant que les positions de l'Etat central devraient prévaloir.

"Je lance un appel à tous: nous ne voulons pas de la confrontation armée. Nous ne voulons pas d'affrontements. Mais l'autorité fédérale doit prévaloir", a déclaré M. Abadi à l'issue d'une rencontre à Paris avec le président français Emmanuel Macron.

cf-leb/lv/fz/cr