NOUVELLES
05/10/2017 06:23 EDT | Actualisé 05/10/2017 06:40 EDT

Grèce: six groupes de luxe condamnés pour entente sur les prix

La Commission grecque de la concurrence a condamné six entreprises de cosmétiques, dont l'américain Estee Lauder et les français l'Oreal et Christian Dior, à quelques 19 millions d'euros (22 millions de dollars) pour entente sur les prix.

La Commission hellénique de la concurrence a indiqué mercredi qu'elle avait découvert "des accords anticoncurrentiels entre des grossistes de produits cosmétiques de luxes" visant à fixer les prix au détail.

La filiale grecque d'Estee Lauder a été condamnée à 5,4 millions d'euros d'amende, tandis que les filiales de l'Oreal et Christian Dior se sont vues infligées une peine de respectivement 2,6 millions et 1,8 million d'euros.

Les trois autres groupes grecs sanctionnés sont Sarantis (1,9 million d'euros), Notos Com (4 millions) et Gerolymatos Cosmetics (3 millions).

Dans un communiqué adressé à l'AFP, l'Oreal a réagi jeudi à cette décision pour "dénier toute accusation de concurrence illégale" et annoncé qu'il fera appel.

"L'Oréal Hellas opère dans le plus grand respect des consommateurs en suivant les règles de la concurrence" et "regrette que ses arguments n'aient pas été pris en compte" par les autorités grecques, a ajouté le groupe dans un communiqué envoyé à l'AFP.

bur-jph-cb/hec/mra