NOUVELLES
05/10/2017 11:24 EDT | Actualisé 05/10/2017 21:31 EDT

Dubois et Panarin font partie des nouveaux visages des ambitieux Blue Jackets

COLUMBUS, Ohio — Les Blue Jackets de Columbus lanceront leur prochaine campagne vendredi avec une nouvelle super vedette, quelques impressionnantes recrues, ainsi qu'une tête d'affiche — le capitaine Nick Foligno — dans un nouveau rôle.

La formation de l'Ohio espère que l'ailier Artemi Panarin, acquis des Blackhawks de Chicago en retour de Brandon Saad, se voudra le tireur d'élite dont ils ont besoin pour passer à un niveau supérieur et aller plus loin en séries. Les Blue Jackets ont accédé au tournoi printanier après une saison record en 2016-17, avant d'être éliminés en cinq rencontres par les éventuels champions, les Penguins de Pittsburgh.

Panarin sera utilisé au sein du premier trio en compagnie du centre Alexander Wennberg, qui vient de parapher un contrat de six saisons, et de Cam Atkinson, meilleur marqueur de l'équipe l'an dernier.

«C'est un joueur dangereux, a dit l'entraîneur John Tortorella de Panarin, auteur de 31 buts et 43 aides l'an dernier. Il peut faire tant de choses.»

Le polyvalent Foligno a été déplacé au centre afin de solidifier la formation qui devra pour l'instant se passer de Boone Jenner, blessé, et — au moins jusqu'au dernier match préparatoire — de Brandon Dubinsky, opéré à la main cet été.

«Avec Nick, peu importe, a indiqué Tortorella. Il peut jouer à toutes les positions.»

Pierre-Luc Dubois, l'attaquant de 19 ans réclamé avec le troisième choix au total en 2016, semble prêt à répondre aux grandes attentes à son endroit. L'attaquant Sonny Milano, choix de premier tour en 2014, amorcera aussi la saison avec les Jackets après avoir disputé quatre matchs l'an dernier. Il accompagnera Foligno et Oliver Bjorkstrand sur le deuxième trio.

«J'ai connu une saison plutôt bonne dans la Ligue américaine l'an passé, a déclaré le hockeyeur de 21 ans. Je me sens en confiance. C'est mon quatrième camp, alors je crois qu'il est temps que je montre ce que je peux faire.»

Pour Tortorella, le progrès de Milano est évident.

«Ce qui m'encourage le plus, c'est qu'il commence à écouter et comprendre ce qu'il doit faire sans la rondelle.»

Tortorella n'est pas aussi entiché de Josh Anderson par contre. L'attaquant a mis fin cette semaine à sa grève et a paraphé un contrat de trois ans, 5,5 millions $ US.

«Écoutez, on a mis Josh sous contrat. C'est un très bon joueur. Mais quand un gars ne se présente pas, ça permet à d'autres de se mettre en évidence. (...) Ça a été bon pour l'organisation toute cette histoire. Ça a permis de voir ce que les autres jeunes pouvaient faire.»

Une autre recrue, le défenseur de 20 ans Gabriel Carlsson, commencera la saison en compagnie de Ryan Murray.