NOUVELLES
05/10/2017 17:26 EDT | Actualisé 05/10/2017 21:31 EDT

Altuve frappe trois circuits et les Astros gagnent le premier match 8-2

HOUSTON — Jose Altuve a frappé trois circuits lors d'une rare démonstration de puissance de la part du champion frappeur petit format et les Astros de Houston de Houston ont malmené Chris Sale en route vers une victoire de 8-2 face aux Red Sox de Boston, jeudi, lors du premier match de leur série de sections de la Ligue américaine.

Alors que les partisans scandaient «M-V-P» chaque fois qu'il était au bâton, Altuve a frappé des circuits en solo en première et cinquième manches aux dépens de Sale. Il est revenu à la charge en septième face au releveur Austin Maddox.

«Quand je franchis la ligne blanche contournant le terrain, je me sens aussi grand que les autres joueurs», a déclaré Altuve.

Du haut de ses cinq pieds six pouces, Altuve a fait sa place parmi les géants du baseball, devenant le 10e joueur dans l'histoire du Baseball majeur à cogner trois circuits dans un match des séries éliminatoires. Le dernier à avoir accompli l'exploit était Pablo Sandoval, avec les Giants de San Francisco lors du premier match de la Série mondiale en 2012 face aux Tigers de Detroit. Babe Ruth a accompli l'exploit à deux reprises.

Altuve est un des rares joueurs toujours présents avec les Astros qui a connu les trois saisons consécutives d'au moins 100 défaites de 2011 à 2013. Il est toujours un des meneurs de l'équipe et il l'a aidée à gagner le titre de la section Ouest de l'Américaine cette saison.

«Je lui ai dit que la dernière fois que j'avais vu quelqu'un cogner trois circuits dans un match, c'était Pablo Sandoval et j'en avais accordé deux. Je suis content de voir un autre joueur le faire», a raconté le lanceur gagnant Justin Verlander.

Altuve est devenu le premier membre des Astros à claquer trois longues balles dans un match depuis 2007, quand Carlos Lee l'avait fait en saison régulière. Il était aussi surpris que le reste de la planète baseball d'apprendre qu'il faisait maintenant partie d'un groupe sélect incluant le «Bambino», Reggie Jackson et Albert Pujols.

«J'ai en cogné un premier et je me disais: 'wow', a-t-il raconté. Et après le deuxième, je me demandais ce qui se passait.»

Et à quoi a-t-il pensé après le troisième?

«J'ai pu me réveiller», a-t-il dit en affichant un large sourire.

Verlander a été efficace pendant six manches et il a porté sa fiche à 6-0 depuis que les Astros ont acquis ses services des Tigers tard dans la saison. En neuf départs en carrière en série de sections, Verlander présente un dossier de 5-0 avec une moyenne de points mérités de 2,24.

Sale, le meneur des Ligues majeures au chapitre des retraits sur des prises en 2017, a accordé sept points en plus de cinq manches au monticule à son premier départ en carrière en séries éliminatoires.

Le match no 2 sera présenté vendredi. Dallas Keuchel sera le partant des Astros, contre Drew Pomeranz du côté des Red Sox.