NOUVELLES
26/09/2017 11:53 EDT | Actualisé 26/09/2017 12:00 EDT

Trump promet de dévoiler enfin sa grande réforme des impôts

Donald Trump a promis mardi de dévoiler les grandes lignes de la réforme fiscale qu'il appelle de ses voeux et grâce à laquelle il espère donner une nouvelle impulsion à une présidence en manque d'avancées législatives de taille.

Après l'échec de l'abrogation d'Obamacare, la réforme de la fiscalité est désormais la priorité numéro un de la Maison Blanche et des républicains du Congrès, qui présenteront mercredi le "cadre" de leur plan. L'objectif officieux est de voter le texte avant la fin de l'année.

"J'ai demandé aux élus des deux partis de discuter d'un cadre pour des baisses d'impôt et une réforme fiscale", a expliqué le président américain.

"Ce sera un document très très puissant", a-t-il ajouté, évoquant cette promesse de campagne dont l'objectif affiché est de rendre le code des impôts "simple et équitable" et de mettre en place d'"énormes" baisses d'impôts pour la classe moyenne.

"Les emplois vont commencer à revenir dans notre pays depuis tous les coins du monde", a-t-il encore assuré, persuadé que cette réforme pourrait permettre d'atteindre le cap des 3% de croissance qu'il appelle de ses voeux.

Il y a une semaine, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a averti que l'objectif fixé par l'administration Trump serait difficile à atteindre, en raison en particulier de la lenteur du rythme des réformes.

L'issue des débats à venir apparait très incertaine. Si les républicains sont en position de force à la Chambre des représentants comme au Sénat, la majorité est loin d'être à l'unisson sur ce dossier, nombre d'élus du "Grand Old Party" étant vent debout contre un éventuel accroissement du déficit public.

jca/sf