NOUVELLES
26/09/2017 07:12 EDT | Actualisé 26/09/2017 07:20 EDT

Selon Vilnius, l'exercice russe Zapad aurait simulé une attaque contre les pays baltes

Le ministre lituanien de la Défense a affirmé mardi qu'une attaque contre les pays baltes avait été simulée dans le cadre de l'exercice militaire russo-bélarusse "Zapad", dénonçant "l'agressivité" de Moscou.

"Il y a eu la simulation d'une attaque depuis la Fédération de Russie contre tous les pays baltes" (la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie), a dit M. Raimundas Karoblis aux journalistes, sans préciser la source de cette information.

Les exercices "Zapad-2017" (Ouest-2017) se sont déroulés du 14 au 20 septembre en Russie de l'Ouest et en Belarus.

Le ministre a démenti que ces exercices aient été "de nature strictement défensive" et dirigées contre une menace terroriste, comme l'avait déclaré la Russie, affirmant qu'il s'était agi notamment d'"actions conventionnelles" offensives contre des pays membres de l'Otan.

"Bien que la Russie ait évité une rhétorique provocatrice, nous avons noté son attitude agressive lors de la préparation et du déroulement des exercices", a-t-il ajouté.

Selon lui, "Zapad" a confirmé que la Russie était capable de lancer une attaque contre les pays baltes en l'espace de 24 heures.

Selon les autorités russes, 12.700 soldats ont participé à ces exercices, mais le chef du renseignement militaire lituanien Remigijus Baltrenas a estimé que leur nombre avait été "plusieurs fois" plus important.

L'annexion de la Crimée par la Russie et le conflit dans l'Est de l'Ukraine ont fait monter la tension entre l'Otan et Moscou au plus haut niveau depuis la fin de la guerre froide.

Le général Jonas Vytautas Zukas, chef des forces armées lituaniennes, a indiqué mardi que Vilnius poursuivait des entretiens avec ses alliés pour renforcer la présence des forces navales et aériennes de l'Otan. L'Alliance a déjà envoyé cette année un bataillon multinational dans chacun des pays baltes et en Pologne pour renforcer son flanc oriental, mécontentant Moscou.

vab/via/bo/mdr