NOUVELLES
26/09/2017 08:28 EDT | Actualisé 26/09/2017 10:02 EDT

Freshii réduit ses perspectives de croissance pour l'exercice

TORONTO — L'action de Freshii retraitait mardi, en milieu de journée, après que la chaîne de restaurants a indiqué que sa croissance était plus lente que prévu.

La société torontoise a été forcée de fermer certains de ses établissements et de réduire sa cible pour les ouvertures nettes de magasins pour l'exercice en cours.

La révision à la baisse des perspectives de Freshii (TSX:FRII) a été annoncée tard lundi, après la fermeture des marchés. L'action chutait de 3,24 $, soit 36,6 pour cent, à 5,62 $ à la Bourse de Toronto.

La chaîne de restaurants a fait son entrée à la Bourse de Toronto en janvier. Son titre valait alors 12 $, et la valeur de son premier appel public à l'épargne s'est élevée à 125 millions $.

Freshii s'attend maintenant à réaliser un total net de 90 à 95 ouvertures de restaurants au cours de son exercice 2017 qui prendra fin en décembre. Ses prévisions précédentes visaient un ajout net de 150 à 160 établissements, en tenant compte des fermetures.

La société estime que son réseau comptera entre 369 et 376 établissements d'ici décembre, en hausse par rapport aux 345 restaurants qui étaient ouverts dimanche.

Freshii a fermé 17 de ses emplacements non traditionnels, situés à l'intérieur de magasins Target, au cours du troisième trimestre. Un autre de ces restaurants fermera ses portes d'ici la fin de l'année.

L'entreprise a en outre précisé que son expansion se déroulait plus lentement que prévu au Royaume-Uni et dans plusieurs États américains. Freshii a notamment évoqué le fait que les franchisés qui possèdent plusieurs restaurants ont été plus conservateurs qu'elle ne l'avait prévu dans leur sélection d'emplacements.

Freshii a aussi révisé à la baisse ses cibles d'expansion d'ici la fin de l'exercice financier 2019 pour tenir compte des estimations plus prudentes au sujet des franchisés possédant plusieurs restaurants. Elle vise dorénavant un nombre net d'établissements entre 730 et 760, plutôt que les 810 à 840 restaurants précédemment prévus.