NOUVELLES
26/09/2017 14:28 EDT | Actualisé 26/09/2017 15:42 EDT

Championnat des joueurs Honda: Alarie est aux commandes par un coup

L'ASSOMPTION, Qc — Faisant fi de la chaleur accablante, le champion en titre Tim Alarie a remis une carte de 67, cinq coups sous la normale, et a pris les commandes du Championnat des joueurs Honda, mardi, au club de golf Le Portage.

Le professionnel du club Saint-Jérôme devance par un coup Iannick Lamarre (La Vallée du Richelieu) et l’Ontarien Stephane Dubois, premier au Classement Coors Light des divisions internationale et nationale de Circuit Canada Pro Tour.

Éric Laporte (Montcalm) et Sonny Michaud (La Tempête) ont retranché deux coups à la normale, tout comme les Ontariens Luke Ovenden et Mark Hoffman.

À 71 (-1), se retrouvent Denis Girard (L’Épiphanie), Mathieu Perron et Vincent Blanchette, (tous deux de Pinegrove), Max Gilbert (Saint-Georges de Beauce) et les Ontariens Gianfranco Guida et Mitch Sutton.

Alarie a signé une carte sans tache ponctuée de cinq oiselets réussis aux 3e, 7e, 10e, 11e et 18e trous.

«J’ai joué du golf solide en ratant seulement deux allées, mais le fer droit a fait la différence, d’autant plus qu’il n’était pas facile d’attaquer certains fanions, a dit Alarie. J’ai calé trois ou quatre roulés d’une quinzaine de pieds au cours de la journée.»

L’an dernier, au club Beloeil, Alarie avait également amorcé le Championnat des joueurs Honda avec une ronde moins-5 avant d’avoir le dernier mot sur Richard Jung et Beon Yeong Lee. À cette occasion, son père, Sylvain, lui servait de cadet, comme c’est encore le cas cette semaine.

«Il est calme et il a le don de me mettre en confiance», de dire Alarie.

À l’instar d’Alarie, Iannick Lamarre peut compter dans le rôle de cadet sur la présence de son père, Jean-Louis, l’un des meilleurs golfeurs de l’histoire au Québec.

«Il m’aide beaucoup parce qu’il a l’avantage de connaître la plupart des parcours où nous disputons nos tournois. Je pense même qu’il détient encore le record du parcours ici (63)», a dit Lamarre, qui a signé une première victoire chez les professionnels, la semaine dernière, en gagnant le tournoi Fibrobec à son club d’attache de La Vallée du Richelieu.

«Sa victoire de la semaine dernière lui a donné confiance, affirme le paternel. Je l’ai perçu plus détendu tout au long de la journée. Le fait d’être un très long cogneur ne lui nuit pas non plus.»

Lamarre a calé six oiselets, aux premier, septième, 10e, 12e, 16e et 17e trous, et a commis des bogueys aux cinquième et 11e trous.

Àgé de 26 ans, Lamarre a entrepris sa carrière professionnelle il y a trois ans. Le duo père-fils œuvre cette année à La Vallée du Richelieu, sous les ordres du professionnel en titre Constant Priondolo.

Le champion de ce dernier événement de la division nationale de Circuit Canada Pro Tour encaissera un chèque de 7 000 $ tiré de l’enjeu global de 40 000 $.